MJU-Yoto oriente les nouveaux bacheliers vers les filières porteuses d’emplois

0
521
avgle my wife jello ass. pron pendeja petera de glew.

Le Mouvement des jeunes du parti Union pour la République de Yoto (MJU-Yoto) appuie les nouveaux bacheliers de la préfecture dans le choix des filières universitaires. Il a organisé dans ce sens les 16 et 17 septembre derniers à Ahépé un atelier de sensibilisation et de formation à l’endroit de ces derniers sur le thème: « Orientation scolaire et professionnelle ». L’initiative vise à les amener à remédier au problème de l’inadéquation entre la formation et le marché de l’emploi auxquels plusieurs diplômés sont confrontés.

Selon les organisateurs, cette session de renforcement des capacités fait suite au constat selon lequel beaucoup de jeunes se lancent dans les formations sans avoir des informations approfondies sur les filières de leur choix.

L’objectif est donc de leur donner des informations nécessaires sur les filières porteuses d’emplois.

« La séance de sensibilisation et de formation des jeunes s’impose comme une alternative pour pallier le problème d’inadéquation entre la formation et le marché de l’emploi. C’est donc un projet qui vient appuyer les efforts du gouvernement pour l’épanouissement de la jeunesse togolaise », expliqué Yaovi KPEKPE, délégué préfectoral MJU-Yoto.

Pour cette activité, MJU-Yoto a reçu le soutien technique du Centre National d’Information à l’Orientation scolaire et professionnelle (CNIOSP) et du Cabinet Psychologue d’Orientation, de Formation Professionnelle et Conseil (CPOFP). Le président des cadres UNIR-Yoto, Clément AWESSO a pour sa part contribué financièrement. Par ailleurs, les conseils du secrétaire préfectoral UNIR, Kossi TOFIO, du maire de la commune Yoto 2, Sylvestre ADJRA-AZIADEKE et du délégué préfectoral MJU-LACS Dr Étienne Kossi DOUADJI ont enrichi la séance.

Au total, 150 nouveaux bacheliers venus Tchekpo, Zafi et Ahepe ont pris part à la rencontre. Ces derniers ont remercié les organisateurs et les formateurs et leur ont demandé d’étendre l’initiative sur les élèves du secondaire afin de les aider à choisir les séries en conséquence.

Les communications ont porté sur différentes sous-thèmes notamment « Les parcours après Bac » ; « Les techniques et les critères de choix des filières » ; « Les filières porteuses d’emplois et d’auto-emplois » et « Les parcours et leurs exigences ».

sexy cheating aunty shreya.sex videos
bigtit amateur sucks sex agents cock. www.freesexstories.pro