Baba Awoula Yati prend la tête du GSA et énumère les défis à relever

0
390
avgle my wife jello ass. pron pendeja petera de glew.

Baba Awoula Yati est élu nouveau secrétaire général du Groupe des Syndicats Autonomes (GSA) pour un mandat de 5 ans. C’était à l’issue d’un congrès extraordinaire tenu samedi à Lomé autour du thème: « Le GSA face aux défis du développement économique et social de notre pays, le Togo ». M. Baba Awoula Yati a la responsabilité de redonner au GSA sa place dans le monde syndicale au Togo après le décès de son ancien secrétaire général.

« Depuis le décès de notre secrétaire général, Guezo en décembre dernier, il y avait un intérim mais nous avons constaté qu’il ne faisait rien. C’était un groupe d’amis qui s’amusait et cela fait que le GSA a été suspendu des autres coordinations c’est-à-dire tout ce qu’on fait comme activités syndicales, notre centrale syndicale est exclue alors que nous avons beaucoup de membres et nous devons être formés aussi. C’est la raison pour laquelle un corum de 2/3 a été constitué et on s’est donné d’aller à un congrès extraordinaire pour pouvoir mettre le GSA en marche », a laissé entendre Joséphine Patassé, secrétaire générale adjointe du bureau sortant du GSA à l’ouverture du congrès.

L’élection de Baba Awoula Yati fait suite à la révision des statuts de la centrale syndicale. Il sera assisté dans sa fonction par 23 autres membres pour un mandat de 5 ans renouvelable une seule fois.

Sous la direction de Baba Awoula Yati, le GSA se donne de nouveaux défis à relever.

« Le grand défi c’est que nous avons compris qu’au niveau de certains de nos membres, ils n’ont pas eu suffisamment de formation ouvrière. Nous allons mettre l’accent sur cet aspect pour permettre aux uns et aux autres de comprendre et de savoir comment interpréter dorénavant les textes, quelle est la position à prendre lorsqu’un problème survient et comment se prendre pour pouvoir régler ce problème », a déclaré le nouveau président.

Le GSA a l’onction du gouvernement dans sa démarche. C’est ce qui a justifié la présence du représentant du ministre du travail, de la fonction publique et du dialogue social, Gilbert Bawara au congrès. M. Komi Douamenyo a réitéré le soutien du gouvernement à la centrale syndicale.

« Je voudrais vous rassurer que le gouvernement est prêt à vous accompagner dans la suite de cet exercice nouveau et à soutenir toutes les activités du GSA à l’avenir. Le nouveau bureau est appelé à œuvrer dans le sens de l’apaisement et de l’amour du prochain », a-t-il indiqué.

sexy cheating aunty shreya.sex videos
bigtit amateur sucks sex agents cock. www.freesexstories.pro