Togo: le gouvernement échange avec les partis politiques sur la situation sécuritaire

0
117
avgle my wife jello ass. pron pendeja petera de glew.

Le gouvernement togolais a échangé jeudi avec les partis politiques sur la situation sécuritaire du pays. La rencontre a été présidée par le premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé. Elle s’inscrit dans la dynamique d’inclusion et de resserrement des liens prônée par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé en cette période où le pays fait face aux attaques meurtrières.

Il s’est agi pour le gouvernement, d’informer, non seulement sur la situation sécuritaire actuelle et d’expliquer les motifs de la déclaration de l’état d’urgence sécuritaire, mais aussi et surtout de créer un cadre d’échanges constructifs avec l’ensemble des acteurs des partis politiques recensés dans le pays.

Les participants ont ainsi été entretenus sur l’historique du fléau terroriste et la cartographie sous-régionale actuelle, l’état de la question au Togo, de même que les différentes dispositions et mesures (sécuritaires, administratives, économiques et sociales) engagées par les pouvoirs publics dans la région concernée.

Plusieurs propositions et contributions ont été formulées par les acteurs politiques, afin d’améliorer les actions déjà entreprises pour faire face aux menaces terroristes.

Pour rappel, dans la nuit du 14 au 15 juillet dernier, le pays a essuyé de nouvelles attaques meurtrières, perpétrées simultanément dans les localités de Kpendjal et Kpendjal-Ouest.

Au lendemain de ces attaques, le Chef de l’Etat s’était rendu dans la région pour apporter son soutien aux populations, recueillir leurs propositions afin de lutter efficacement contre cette situation d’insécurité et exhorter au maintien de la coopération avec les autorités et particulièrement les forces de défense et de sécurité.

sexy cheating aunty shreya.sex videos
bigtit amateur sucks sex agents cock. www.freesexstories.pro