ProMifa: 20 000 personnes initiées à l’entrepreneuriat agricole

0
133
avgle my wife jello ass. pron pendeja petera de glew.

L’agriculture est un secteur économique important au Togo. Sa valeur explique bien l’attention qui lui est accordée. Auparavant, les exploitants agricoles étaient écartés par les institutions qui proposent des crédits bancaires. Contrairement aux autres acteurs, les agriculteurs étaient contraints de ne compter que sur eux-mêmes. Plus maintenant avec la création du Mifa et ensuite du ProMifa.

Le Projet d’appui au Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (ProMifa) a été lancé en 2019 avec des objectifs précis : relever le niveau de l’agriculture togolaise et les conditions de vie des travailleurs.

De janvier 2020 à octobre 2021, le ProMifa a touché 20 000 personnes qui ont été initiées à l’entrepreneuriat agricole. Celles-ci contribuent activement à la réalisation des objectifs du Togo, pour ce qui est lié au développement des pôles de transformation agricole.

Depuis son lancement, le ProMifa offre aux acteurs des chaînes de valeur agricoles structurés et performants, un accès durable au marché ainsi qu’à des services financiers ou non financiers. Son exécution va s’étendre sur 06 années, avec une cible d’au moins 300 000 potentiels bénéficiaires.

Sur ce chiffre, 50 000 ménages ruraux vulnérables bénéficieront des actions du ProMifa, un projet qui favorise déjà une croissance économique rurale inclusive et la création d’emplois en zone rurale en s’appuyant sur les chaînes de valeur.

Le Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (Mifa) fait fort. De 2018 à 2021, il a permis à 211 155 acteurs d’avoir accès aux ressources mobilisées et d’accompagner 202 998 producteurs. Au total, le Mifa a mobilisé 27 milliards de francs CFA de crédits pour aider la population cible. En ce qui concerne les emplois, le mécanisme en a créé près de 275 000 et consolidé 240 000 emplois temporaires.

Aujourd’hui, grâce au Mifa, les filières du manioc et du soja nourrissent leur homme. Pour le soja, 700 000 emplois directs et indirects ont été dénombrés au cours de la campagne 2019-2020. La filière impliquait près de 194 000 ménages agricoles en 2020, pour un chiffre d’affaires total de 50 milliards de francs CFA, d’octobre 2019 à novembre 2020. La filière manioc elle, enregistre au moins un million de tonnes du produit par an, depuis 2018.

sexy cheating aunty shreya.sex videos
bigtit amateur sucks sex agents cock. www.freesexstories.pro