1er juin: la CNDH marque la journée par la mise en terre de 200 plants au siège de la FETAPH

0
405
avgle my wife jello ass. pron pendeja petera de glew.

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) soutient la campagne nationale de reboisement. Après avoir pris part à la cérémonie du lancement officiel de cette campagne mercredi au Centre d’enfouissement technique (CET) d’Aképé, les membres et le personnel de cette institution ont procédé à la mise en terre plus de 200 plants dans l’enceinte de la Fédération togolaise des associations des personnes handicapées (FETAPH). L’objectif est de contribuer aux côtés du gouvernement à la préservation de l’environnement et à la restauration de l’écosystème.

La CNDH a pris l’habitude. Tout comme l’année dernière dans l’enceinte de la direction de la gendarmerie nationale, l’institution n’a pas dérogé à la règle ce  mercredi 1er juin. Les membres de l’institution se sont mobilisés pour mettre en terre 200 plants composés de Kayak dans l’enceinte de la FETAPH.

« La CNDH s’est engagée depuis des années à contribuer à la préservation de l’environnement et à la restauration de l’écosystème. C’est dans cette optique qu’en cette journée du 1er juin que tous les togolais sont appelés à planter au moins un arbre que nous avons choisi la siège de la FETAPH pour marquer cet événement. La CNDH tient à saluer la coopération et la collaboration qui existe entre elle et la FETAPH », a déclaré Kafui Klu, chef division santé et environnement à la CNDH.

La démarche de la CNDH a été saluée par les responsables de la FETAPH.

« C’est une marque de sympathie et d’affection envers les personnes handicapées. A travers cette action, la CNDH voudrait dire à tous que les personnes handicapées font partie intégrante de la société et en tant que tel toutes les questions de la vie de la société les concernent au même titre que les autres. Nous sommes très contents et nous espérons qu’à travers ce geste, toutes les composantes de notre société comprendront davantage que les personnes handicapées ont leur part à jouer dans le développement de notre pays. C’est donc une invite à nous tous d’œuvrer pour la protection de l’environnement et nous avons le devoir d’entretenir les jeunes plants qui viennent d’être mis en terre », a-t-il laissé entendre le président du conseil d’administration de la FETAPH, Gratien Akakpo-Numado.

Notons que pour le compte de cette campagne de reboisement 2022, il est prévu la mise en terre de 21 millions de plants et à l’horizon 2030, 1 milliard de plants.

sexy cheating aunty shreya.sex videos
bigtit amateur sucks sex agents cock. www.freesexstories.pro