Attaque terroriste de Kpékpakandi: FDR condamne le drame et interpelle le gouvernement

0
605
avgle my wife jello ass. pron pendeja petera de glew.

L’attaque terroriste du poste avancé du dispositif de l’opération Koundjouaré situé dans la localité de Kpékpakandi (préfecture de Kpendjal) ayant occasionné la mort de huit (8) soldats togolais et 13 autres blessés suscite des réactions. A travers un communiqué, le parti Forces Démocratiques pour la République (FDR) condamne cette attaque et exhorte le gouvernement à prendre des mesures utiles et nécessaires pour protéger le pays contre ce fléau.

Le parti de Me Dodji Apevon dit avoir appris avec émoi et consternation que dans la nuit du mardi au mercredi 11 mai, le Togo a fait l’objet d’une violente attaque terroriste dans la localité de Kpékpakandi située dans la préfecture de Kpendjal.

La formation politique FDR note que le gouvernement a dressé faisant état de huit (08) morts et treize (13) blessés parmi les forces de défense et de sécurité (FDS).

C’est alors que le parti condamne cette attaque lâche et barbare menée par des gens sans foi ni loi et exhorte le gouvernement à prendre toutes les mesures utiles et nécessaires pour protéger le pays contre ce fléau qui sème la terreur et la désolation dans les familles.

« Le parti FDR demande en outre au gouvernement de créer les conditions de solidarité et de mobilisation nationales pour mettre hors d’état de nuire ces groupes armés, en recherchant des solutions appropriées aux diverses frustrations et en accentuant la lutte contre la pauvreté qui constitue un terreau fertile pour le terrorisme et l’extrémisme », lit-on dans le communiqué.

Le parti FDR a également présenté ses sincères condoléances aux familles des militaires morts au front pour la défense de notre patrie et souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

sexy cheating aunty shreya.sex videos
bigtit amateur sucks sex agents cock. www.freesexstories.pro