Togo: la 9è édition du FESCILOM officiellement lancée

0
280
avgle my wife jello ass. pron pendeja petera de glew.

Le comité d’organisation du Festival du cinéma de Lomé (FESCILOM) a annoncé mercredi la tenue de la 9è édition dudit festival et de la 5è édition du Forum des jeunes cinéastes francophones engagés pour l’environnement du 11 au 14 mai prochains. Axée sur le thème : « La contribution du cinéma vert au développement durable », cette 9è édition du FESCILOM se veut un cadre de discussion pour les acteurs des métiers du cinéma et des professionnels de l’environnement et un fertilisant pour l’éclosion du cinéma vert au Togo, en Afrique et dans le monde entier.

Le FESCILOM est un rendez-vous annuel qui regroupe les acteurs du monde de la cinématographie du Togo, d’Afrique et du monde entier. Il est créé en 2014 suite au constat selon lequel, il n’existait pas à l’époque au Togo un véritable cadre solide et professionnel de rencontres périodiques et régulières, de formations, d’échanges et de promotion d’oeuvres cinématographiques et audiovisuelles locales.

La 9è édition du FESCILOM aura lieu du 11 au 14 mai à Agora Senghor de Lomé et à l’Institut Francais. Elle s’annonce avec des innovations.

« On note le salon de la jeune création qui est un cadre où les jeunes peuvent envoyer au plus tard le 18 avril leurs films et se faire apprécier, le volet de prix (1000 euros) et la présence des formateurs étrangers dont Gustav Sorgo et Ernest Kabore et le franco-togolais, Louis Ayanou qui vont montrer leur savoir-faire faire en terme de production et de réalisation aux participants », a indiqué Joël Misseboukpo, délégué général du FESCILOM.

M. Misseboukpo a de même annoncé la 5è édition du Forum des jeunes cinéastes francophones engagés pour l’environnement qui sera couplée avec le festival. Il ajoute que le forum est initié pour créer un cadre de découverte et d’échanges entre le public et les jeunes spécialistes du cinéma, de l’environnement et du développement durable.

« L’année dernière nous étions à Aneho dans le cadre dudit forum. Cette année, en dehors d’Aneho, nous serons également également à Kara. Il sera essentiellement question de faire une projection des films abordant les thématiques sur la protection de l’environnement qui ont été tournés par des jeunes ayant pris part à la formation sur le festival », a-t-il expliqué.

Toujours en lien avec la protection de l’environnement, le comité d’organisation du FESCILOM met à contribution les enfants. Il s’agit de donner la voix aux enfants dans le cadre du projet intitulé « Par nous pour nous » pour sensibiliser les populations sur les bonnes pratiques en matière de protection de l’environnement. Par ailleurs, ces enfants bénéficieront des formations en matière d’actorat afin combler le manque d’enfants sur les scènes de production.

Toutes ces initiatives ont été saluées par le représentant du ministre de l’environnement et des ressources forestières, le directeur préfectoral de l’environnement-Golfe, Sename Bodeme. Il a réitéré le soutien de son département au comité d’organisation du FESCILOM pour son attachement à la protection de l’environnement.

Max D.

 

sexy cheating aunty shreya.sex videos
bigtit amateur sucks sex agents cock. www.freesexstories.pro