ATJ2E et le mouvement Ecojogging rendent propre la plage de Lomé

0
556
avgle my wife jello ass. pron pendeja petera de glew.

L’Association togolaise des journalistes engagés pour l’environnement (ATJ2E) fait sa part dans la protection de l’environnement au Togo. Elle a organisé samedi à Lomé une activité d’Ecojogging en collaboration avec le mouvement Ecojogging. A travers cette initiative, les deux structures entendent sensibiliser la population sur la nécessité de maintenir toujours leur environnement propre.

L’activité s’est déroulée à la plage de l’ancien hôtel de la paix. Elle a permis aux participants de courir pour ramasser les déchets et les faire recycler après.

Pour le président de l’ATJ2E, Hector Nammangue, l’objectif de cette activité est de donner l’exemple.

« A l’ATJ2E, sensibiliser sur les problèmes liés à l’environnement en tant que journalistes ne veut pas dire rester dans son bureau, rester sur les médias et parler. Nous avons compris que les journalistes engagés pour l’environnement, au delà d’écrire et de parler, doivent poser des actes concrets sur le terrain. C’est ce qui a motivé notre descente sur le terrain aujourd’hui », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, M. Nammangue a souligné que les déchets constituent un enjeu environnemental majeur.

« Malgré l’interdiction des visites à la plage, nous avons constaté l’existence des déchets. Cela veut dire qu’il y a un problème d’éducation environnementale. Nous voulons juste sensibiliser la population sur la nécessité de garder toujours la plage propre », a ajouté Hector Nammangue.

Le responsable du mouvement Ecojogging, Félix Tagba s’est félicité de l’intérêt des journalistes autour de l’activité d’Ecojogging.

« Ecojogging est à la fois une activité de salubrité et physique. En la faisant, on contribue à son propre bien-être. On joint donc l’utile à l’agréable pour maintenir des corps sains dans un environnement sain donc c’est encore ça l’objectif aujourd’hui. L’activité de ce jour à été menée avec les journalistes engagés pour l’environnement afin de sensibiliser la population. Car les journalistes jouent un grand rôle dans la sensibilisation sur la protection de l’environnement », a laissé entendre Félix Tagba, promoteur du mouvement Ecojogging.

Ecojogging marque le début d’une série d’activités à l’agenda de l’ATJ2E. L’association annonce la commémoration de la journée des zones humides au cours de laquelle il est prévu un reboisement. Le but est de faire savoir à la population que les zones humides contribuent beaucoup à la préservation l’environnement.

sexy cheating aunty shreya.sex videos
bigtit amateur sucks sex agents cock. www.freesexstories.pro