Togo: OJEDD invite les jeunes et les femmes à s’engager pour l’action climatique auprès des communes

0
145
avgle my wife jello ass. pron pendeja petera de glew.

L’Organisation des Jeunes Engagés pour le Développement Durable (OJEDD) a lancé mercredi à Lomé son projet de « Renforcement de l’engagement des jeunes et femmes à l’action climatique au Togo ». Il s’agit d’un projet qui vise à renforcer les capacités des jeunes et femmes afin d’augmenter leur engagement pour l’action climatique. Le lancement a enregistré la présence d’une représentante de l’ambassade de France qui finance le projet.

Ce projet qui s’étend une période de deux mois, consiste à mobiliser les jeunes et femmes, à renforcer leurs capacités et à appuyer leurs initiatives afin qu’ils prennent part au processus des Contributions déterminées au niveau national CDN) et à la mise en œuvre pour l’atteinte des objectifs de l’Accord de Paris.

Selon les promoteurs, il est nécessaire d’impliquer les jeunes et les femmes dans les actions de lutte contre le changement climatique parce qu’ils constituent la population la plus importante et sont les plus impactés par le phénomène.

« Nous avons remarqué que les jeunes ne s’intéressent pas tellement à la cause environnementale. A l’OJEDD, nous travaillons sur la problématique de la protection de l’environnement surtout du changement climatique depuis 2014. Aujourd’hui, nous avons jugé opportun de partager nos expériences avec d’autres jeunes qui ont envie de s’engager afin de leur permettre de s’insérer dans les différentes communes du Togo pour que leurs actions soient bénéfiques aux populations », a déclaré Kevin Kodjo OSSAH, Directeur exécutif de l’OJEDD.

Le responsable de l’OJEDD explique que grâce à ce projet, les jeunes et femmes vont s’impliquer davantage dans les politiques publiques et s’intégrer dans les plans de développement communal (PDC) en ce qui concerne le changement climatique.

« Des jeunes seront donc outillés pour parler climat et lorsqu’on va aborder des problématiques qui minent leur territoire ils pourront hausser la voix pour dire que ce qui se passe est dû au changement climatique », a ajouté M. OSSAH.

Plusieurs activités sont prévues dans le cadre dudit projet. Il s’agit notamment de la formation des jeunes et femmes, qui se fera en deux grandes étapes. Une première qui va réunir les jeunes et femmes à Tsévié et une deuxième qui va regrouper cette frange de population à Dapoang.

Elle sera suivie d’une capitalisation des actions avec les recommandations des participants sur leur implication dans la lutte contre le changement climatique au Togo. Un plaidoyer sera ensuite fait à l’endroit de la faîtière des communes pour que les jeunes soient impliqués pleinement dans la lutte contre le changement climatique.

 

sexy cheating aunty shreya.sex videos
bigtit amateur sucks sex agents cock. www.freesexstories.pro

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici