Togo: Après sa guérison de la Covid-19, Me Apévon témoigne

0
1246

Me Paul Dodji Apévon rompt le silence au sujet de son état de santé. Le président des Forces Démocratiques pour la République (FDR) déclare avoir été contaminé par la Covid-19 avant d’en être guéri. Me Apévon invite la population togolaise à prendre au sérieux cette maladie qui continue de faire des ravages dans le monde et également au Togo.

Le président des FDR est guéri de la Covid-19. Depuis quelques jours, certains cherchent à vérifier des rumeurs qui ont commencé à circuler sur son état de santé.

L’intéressé a décidé de rompre le silence pour ne pas laisser s’amplifier ces rumeurs ni laisser les réseaux sociaux en faire leur choux gras.

« J’ai décidé de prendre moi-même la parole pour vous annoncer que j’ai été victime de la vilaine maladie, la COVID-19, qui fait actuellement des ravages dans le monde entier. Tout a commencé le vendredi 12 mars 2021. Ce jour-là, je ressentais quelque chose comme un début de paludisme. Je suis allé faire une goutte épaisse mais le résultat reçu le soir était négatif. Par excès de précaution, je me suis rendu le samedi matin à l’Institut d’Hygiène pour faire le test de la COVID 19. Le dimanche après-midi, le résultat me déclare positif », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter : « Aux premiers jours de mon traitement, je ne sentais pas beaucoup de malaises. Mais progressivement les symptômes s’accumulaient : j’avais des douleurs indescriptibles sur tout mon corps, des maux de tête, de la toux, le dégoût prononcé pour la nourriture qui est devenue pour moi une corvée, la perte de sommeil et le plus inquiétant a été l’essoufflement qui est venu couronner le reste. Au moindre geste, je perdais le souffle et j’étais obligé de m’asseoir quelques minutes pour retrouver une respiration normale. J’ai perdu 10 kg en deux semaines ».

Partant de cette dure épreuve qu’il a traversée, l’ancien président du Comité d’action pour le renouveau (CAR) invite l’ensemble de la population togolaise à prendre au sérieux l’existence de cette maladie et à respecter les mesures barrières.

« La Covid-19 est une triste réalité qui emporte chaque jour de milliers de vies, causant ainsi des détresses dans les familles. Les symptômes de cette maladie sont légers et supportables pour ceux qui ont la chance mais sont par contre atroces chez d’autres. A travers cette dure épreuve que je viens de traverse, je suis davantage triste, choqué et peiné de voir et d’entendre certains de nos frères et sœurs refuser de respecter les mesures barrières instaurées par les autorités de notre pays, mettant ainsi gravement en danger leur propre vie et surtout celle des autres » a laissé entendre Me Apévon.

Par ailleurs, il appelle à bannir toutes sortes d’intoxications véhiculées sur les réseaux sociaux par certains qui nient encore l’existence de la maladie ou qui incitent à ne pas se protéger et à ne pas se faire vacciner.

Le Togo connaît actuellement une recrudescence des cas de contamination de la Covid-19. A la date du 27 mars, le pays compte 9 827 cas confirmés, 2 021 cas actifs et 107 décès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici