Covid-19: Santé Intégrée fait sa part dans la contribution à la riposte nationale

0
423

Santé Intégrée a dressé mardi à Lomé le bilan de sa contribution à la riposte à la Covid-19 au Togo. C’était en présence du représentant de la Représentante résidente de l’OMS-Togo et du Directeur général de l’action sanitaire, Essotoma Beweli. A l’occasion, l’ONG s’est engagée à accompagner le gouvernement dans les actions futures à mener dans le cadre de la lutte contre cette pandémie.

Dès l’apparition des premiers cas de la Covid-19 au Togo, le gouvernement togolais à travers le ministère de la santé a sollicité des appuis des partenaires techniques et financiers pour organiser, mettre en œuvre et suivre des interventions efficaces en réponse à la pandémie. C’est dans cette optique que Santé Intégrée a lancé un appel de fonds et mobilisé entre mars et octobre 2020 une somme de 544 350 000 FCFA. Une partie de ce soutien est constitué de 1,3 millions de pièces d’équipements de protection individuelle (EPI) notamment 927 950 masques chirurgicaux, 307 946 gants d’examen à usage unique et 23 visières pour la protection des yeux qui ont été distribués à 12 000 Agents de santé de santé communautaires (ASC) sur toute l’étendue du territoire national.

L’ONG a également procédé à l’aménagement d’un bâtiment du CHR de Kara pour l’isolement des cas. Dans le même ordre, elle est à pied d’œuvre avec l’appui de la coopération allemande et du gouvernement togolais pour ériger à Kara un centre de prise en charge des maladie infectieuses.

« La crise de la Covid-19 nous enseigne la nécessité de travailler en synergie et d’accélérer le renforcement du système de santé ici au Togo comme ailleurs dans le monde, l’importance de la mobilisation et de l’implication des communautés dans la gestion de la santé publique et des épidémies », a indiqué Sesso Gbeleou, Directeur-pays de Santé Intégrée.

M. Beweli a salué l’appui de Santé Intégrée à la riposte contre la Covid-19 au Togo et lui demande d’être toujours aux côtés du gouvernement pour les actions futures dans le cadre la lutte contre cette pandémie.

« Santé Intégrée fait un travail formidable au Togo. Elle est venue renforcer les capacités des systèmes sanitaires dans la réponse à la réponse à la Covid-19. Etant donné que la vaccination contre la Covid-19 est annoncée pour 2021, nous sollicitons son appui aux côtés du Togo dans la communication, l’acquisition des vaccin et la logistique pour aider à couvrir le pays. Aujourd’hui, Santé Intégrée intervient seulement dans 18 formations sanitaires de la région de la Kara mais nous pensons qu’elle doit étendre ses actions sur tout le territoire », a-t-il ajouté.

Santé Intégrée est implantée depuis 2004  dans  la région de la Kara pour contribuer au renforcement du système de santé à base communautaire avec pour missions de faciliter l’accès et l’utilisation de services de santé de qualité pour les populations les plus vulnérables ; renforcer et soutenir le gouvernement pour accélérer les investissements dans la mise en œuvre des politiques de soins de santé primaires ; favoriser l’adoption nationale de pratiques et politiques fondées sur des preuves. Le programme de renforcement du système de santé mis en œuvre par l’ONG  est conçu pour apporter un impact durable à partir des soins de santé à la base, notamment en faveur des enfants de 0 à 5 ans et des femmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici