Pour Abass Kaboua, la CNAP a été un succès

0
275
avgle my wife jello ass. pron pendeja petera de glew.

Le Mouvement des Républicains Centristes (MRC) s’est prononcé à son tour lundi sur les travaux de la Concentration Nationale entre Acteurs Politiques (CNAP). Pour le parti d’Abass Kaboua, la CNAP a été un succès et la mise en œuvre des propositions qui en sont sorties, permettra de relancer le pays sur la voie de développement. Par la même occasion, le MRC a dévoilé ses propositions au cours des échanges.

La CNAP s’est déroulée du 19 janvier au 23 juillet derniers. Elle a réuni 17 des 21 partis politiques qui ont présenté des candidats à au moins l’une des 3 dernières élections au Togo.

Après six (6) mois de discussions, les participants ont fait 52 propositions qui sont sont soumises au gouvernement.

Le MRC qui a également pris part aux travaux estime que l’initiative a et un succès et la mise des propositions qui en sont sorties permettra de relancer le pays sur la voie de développement.

« C’est un événement historique. Car pendant six (6) mois, les acteurs politiques de différents bords se sont réunis, sans un facilitateur pour discuter entre eux et proposer ce qu’il y a lieu de faire pour faire avancer le pays. C’est tout simplement à apprécier », a laissé entendre Abass Kaboua, président du MRC.

Au cours de cette rencontre, le MRC a également fait huit (8) propositions qui portent sur l’instauration de la confiance entre les acteurs politiques, la mise en place d’une CENI technique (cadre électoral) avec des observateurs politiques, le règlement définitif et impératif par un jugement du dossier des incendies des grands marchés de Lomé et de Kara avec dédommagement des victimes, l’authentification des résultats des élections par hologrammes et les signatures, la révision de la liste électorale suivie du recensement général selon la prescription de la constitution, la révision de la loi portant sur le financement des partis politiques et les candidats aux différentes élections, la résolution adéquate des problèmes fonciers et l’instauration d’une égalité de chance entre toutes les préfectures pour qu’elles aient chacune au moins deux (2) conseillers régionaux.

A noter que le président du MRC, comme à l’accoutumée, n’a pas raté l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) et son président, Jean-Pierre. Abass Kaboua considère tout simplement le retrait de l’ANC de ce cadre de discussion comme du mépris, de la mauvaise foi et de l’incivisme notoire.

Max D.

sexy cheating aunty shreya.sex videos
bigtit amateur sucks sex agents cock. www.freesexstories.pro

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici