Togo: les artisans et le gouvernement se serrent les coudes

0
116

Au Togo, l’artisanat constitue un puissant outil de relance économique et de réduction de la pauvreté. Grâce aux soutiens multiformes sans cesse renouvelés des autorités, les conditions de vie et de travail des artisans se sont nettement améliorées.

De 2011 à 2019, plus de 09 milliards de francs CFA ont été investis sous forme d’aide pour les acteurs. Cet appui a permis d’accompagner plus de 10 500 artisans sur la période et de financer 11 300 projets d’artisans.

A ce jour, 336 plateformes multifonctionnelles sont installées sur le territoire, 94 associations de jeunes bénéficient de subventions. Par ailleurs, les activités d’au moins 60 000 artisans sont reconnues et enregistrées ; des facilitations sont accordées dans la trentaine de centres de ressources mis en place pour doter les artisans de moyens dans l’exercice de leur métier.

A l’horizon 2022, le chef de l’Etat et ses collaborateurs entendent renforcer les capacités managériales et techniques de 20 000 artisans, appuyer la création et le renforcement de près de 4 000 entreprises artisanales et 12 000 emplois durables dans le secteur, offrir une couverture en assurance maladie à 90 000 artisans et leur ayants droit.

Le ministère chargé du développement à la base a mobilisé 25 milliards de francs CFA en 2020 pour mettre en œuvre sa politique de résorption de la pauvreté. Le jeu en vaut la chandelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici