L’agriculture togolaise plus bénéfique à l’horizon 2022

0
141

Les autorités togolaises continuent de nourrir de grandes ambitions pour le secteur agricole. L’objectif est de renforcer l’inclusion, l’harmonie et la protection sociales.

Dans ce sens, des moyens sont mis en place pour aménager 500 000 hectares de terres dont 10 000 hectares de périmètres équipés en kits de micro-irrigation, stimuler la création de 2 000 entreprises agricoles et renforcer les capacités de stockage de 60 000 tonnes supplémentaires avec des aires de séchage.

Le Chef de l’Etat envisage réhabiliter et construire 5 000 km de pistes rurales pour faciliter l’accès aux marchés et l’écoulement des produits. De même, il va construire 400 bassins de rétention d’eau, former et organiser 50 000 femmes dans les opérations de logistique et de commercialisation des produits agricoles, installer 40 plateformes de traitement et de conditionnement y compris les chambres froides, et équiper 5 000 ménages en bio-digesteurs en vue de la production de l’énergie et de l’engrais organique.

Le secteur est ainsi en perpétuelle modernisation que ce soit au niveau du dispositif institutionnel, d’aménagement et d’équipements agricoles, de maîtrise d’eau, de développement des chaines de valeur, de conservation et de transformation des produits, de création d’emplois. Tout ceci améliore les revenus et le bien-être des producteurs et booste le développement national.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici