Togo: les réformes opérées ces dernières années en matière de paiement d’impôts et taxes

0
136

Le Togo fait partie des pays les plus actifs ces dernières années en matière des réformes favorables aux affaires. Les mérites qui lui sont attribués (3e réformateur au monde et 1er en Afrique) par le classement Doing Business 2020 en témoignent. Le processus de réformation lancé sur fond de dynamisme dicté par le Plan national de développement (PND), embrasse plusieurs domaines ou indicateurs dont l’un est le « paiement des impôts et taxes ».

Les autorités togolaises ont opéré des changements pour avoir un cadre fiscal incitatif et avantageux pour les opérateurs économiques.

Par exemple, la patente a remplacé l’impôt sur le chiffre d’affaires (taxe professionnelle), soit 13,6% des profits de l’entreprise.

Dorénavant, les entreprises nouvelles sont exonérées sur les 2 premières années. Pour encourager l’investissement privé, l’Etat a fait passer l’impôt sur les sociétés de 28 à 27%.

De même, une partie des impôts et taxes a été supprimée notamment la taxe sur les salaires, la taxe sur les véhicules de société, la surtaxe foncière sur les propriétés insuffisamment bâties, la taxe spéciale sur la fabrication et le commerce des boissons, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici