Agriculture: plusieurs actions annoncées par les autorités pour créer plus de richesses

0
166

Les hommes et femmes togolais disposent de ressources et compétences nécessaires pour contribuer sans difficultés majeures au développement de la société. Aujourd’hui plus que jamais, le pays est à un tournant dans sa marche vers le progrès et a besoin du potentiel de ses fils et filles dont l’esprit d’initiative est intarissable. Pour les aiguillonner à apporter leur pierre à la construction de l’édifice, les autorités veulent créer plus de richesse, partager équitablement la prospérité pour un pays stable, dans lequel chaque citoyen dispose d’un minimum vital commun.

La concrétisation de cette volonté lisible dans les engagements du président de la République, passe nécessairement par la modernisation de l’agriculture, secteur qui intervient à 40% à la formation du Produit intérieur brut (PIB) et emploie au moins 65% de la population active.

Le pays étendra le Mécanisme incitatif de financement agricole (Mifa) à de nouvelles filières porteuses pour réduire la pénibilité du secteur ; facilitera l’accès des acteurs aux financements et à la protection sociale. Les coûts des engrais seront réduits, de même que les taxes et droits fiscaux sur les matériels agricoles.

De même, 400 Zones d’aménagements agricoles planifiées (Zaap) comportant des retenues d’eau seront créées ; 10 000 ha d’irrigation goutte à goutte en faveur de 40 000 entrepreneurs agricoles seront aménagés et 1 000 entreprises de mécanisation agricole seront installées sans oublier l’accompagnement de la création de 2 000 entreprises agricoles par an et l’organisation de 50 000 femmes dans les opérations de transformation, conditionnement et commercialisation des produits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici