Togo: les Lions et leurs partenaires apportent leur contribution à la lutte contre le diabète

0
290

La communauté internationale célèbre chaque 14 novembre la Journée mondiale du diabète. En prélude à l’édition 2020, les Lions Clubs Lomé Saphir et Lomé Novissi en collaboration avec leurs partenaires ont lancé samedi à Tsévié (35 km de Lomé) une campagne de dépistage gratuit, de sensibilisation et de formation des paramédicaux et responsables associatifs ainsi que des bénévoles Lions et Léos sur la maladie. L’objectif est de dépister 7 000 personnes, sensibiliser 10 000 personnes dans 30 localités, former 100 paramédicaux et responsables associatifs et 100 bénévoles Lions et Léos sur la maladie.

Le lancement de cette campagne a eu lieu au Centre hospitalier régional (CHR) de Tsévié. Au total, 300 personnes ont été gratuitement dépistées, sensibilisées et conseillées sur la meilleure façon de prévenir et de vivre avec le diabète.

De façon concrète, les bénéficiaires ont été invités à faire régulièrement des exercices physiques, à contrôler leur alimentation et à se faire dépister régulièrement.

De même, les paramédicaux et responsables associatifs ont été formés sur la maladie par le Dr Kodjo, Endocrinologue et Diabétologue.

« Le diabète fait partie des domaines d’intervention du Lions Club international. C’est pour cela qu’en prélude à la journée mondiale contre le diabète qui sera célébrée le samedi 14 novembre, les Lions Clubs du Togo ont décidé de participer à la lutte contre la maladie. Aujourd’hui, nous avons dépisté et sensibilisé 300 personnes. Celles dont le taux de glycémie est très élevé, seront référées aux diabétologues pour être suivies », a expliqué Mme Maimouna AHO, présidente du Lions Club Lomé Saphir.

Mme AHO a rappelé qu’il s’agit d’un projet qui prévoit dépister 7 000 personnes et sensibiliser 10 000 personnes dans 30 localités. Les Lions Clubs Lomé Saphir, Lomé Novissi et leurs partenaires vont également former 100 paramédicaux et responsables associatifs et 100 bénévoles Lions et Léos sur la maladie.

Les bénéficiaires ont remercié les Lions pour l’initiative.

« C’est une initiative louable car elle permet aux populations à la base de connaître leur taux de glycémie et de changer leur mode de vie au cas où elles sont diabétiques. Moi, personnellement, je suis diabétique depuis 6 mois. Pour cela, je suis régulièrement les conseils des spécialistes. Aujourd’hui, c’est les mêmes conseils qui nous ont été donnés. On nous a demandé de faire de régulièrement des activités physiques, de contrôler notre alimentation et de se faire contrôler régulièrement », a laissé entendre Messan Djessou, l’un des bénéficiaires du dépistage gratuit.

Pour cette campagne, les Lions Clubs Lomé Saphir et Lomé Novissi ont reçu l’appui des partenaires notamment la Fondation du Lions Club International (LCIF), l’Association DIABEOBE, l’ONG VISA, PHUSAP-Togo, l’Association nationale des infirmiers et infirmières du Togo (ANIIT), le Programme national de lutte contre les maladies non transmissibles (PNLMT), FELMMEC et SERVIER. Samedi, ils seront à Lomé précisément au marché de Totsi pour la même action sociale.

Au Togo, la prévalence est de 2,6%, selon l’OMS. Mais ce pourcentage date d’il y a 10 ans ; sans doute obsolète.

Le diabète est une maladie chronique qui ne se guérit pas, mais que l’on peut traiter et contrôler. Il est causé par un manque ou un défaut d’utilisation d’une hormone appelée insuline.

L’insuline est produite par le pancréas. Elle permet au glucose (sucre) d’entrer dans les cellules du corps pour qu’il soit utilisé comme source d’énergie. Chez une personne non diabétique, l’insuline remplit bien son rôle et les cellules disposent de l’énergie dont elles ont besoin pour fonctionner.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici