Togo: Le gouvernement décide de rouvrir tous les lieux de cultes en région et un nombre limité à Lomé

0
1484

Des voix s’élèvent depuis un bon moment pour réclamer l’ouverture totale des lieux de cultes. Mercredi, le gouvernement a décidé de rouvrir les lieux de culte de l’intérieur du pays. Mais pour le Grand Lomé, les autorités togolaises n’autorisent que l’ouverture d’un nombre limité additionnel.

Selon un communiqué du conseil des ministres, la mesure d’ouverture des lieux de culte de l’intérieur du pays se justifie par le faible taux de prévalence de la maladie à coronavirus. Alors que pour le Grand Lomé, les pouvoirs publics expliquent que des cas de contaminations liées à la maladie augmentent encore.

« En ce qui concerne la réouverture des lieux de cultes à l’intérieur du pays hors grand Lomé, le conseil autorise leur réouverture compte tenu du faible taux de prévalence constaté, Ceci dans le respect strict des mesures barrières et du protocole sanitaire établi.  Pour le Grand Lomé, compte tenu de l’augmentation rapide de la pandémie et de la stratégie d’ouverture graduelle, le conseil décide de n’autoriser l’ouverture que d’un nombre limité additionnel de lieux de culte », explique le gouvernement.

Le ministre chargé des cultes est chargé à de prendre les dispositions idoines pour l’application des mesures conformément à la procédure appliquée précédemment.

« L’ensemble de ces ouvertures fera l’objet d’un suivi rigoureux par les services compétents. Selon l’évolution qui sera constatée, le Gouvernement pourrait décider à nouveau de la fermeture des lieux de culte », préviennent les pouvoirs publics.

Le gouvernement togolais avait fermé les lieux de cultes depuis le 20 mars pour réduire les risques de contaminations liées au coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici