Togo: le gouvernement veut rendre plus facile l’accès aux marchés

0
109

Une chose est de produire, une autre est d’écouler les produits. Le gouvernement toglais l’a vite compris. C’est pour cela qu’il annonce la réhabilitation d’un certain nombre d’infrastructures routières afin de faciliter l’écoulement des produits.

Selon les autorités togolaises, l’autoroute de l’unité (Lomé-Cinkassé) sera construite et la voie Avepozo-Aneho sera modernisée sans oublier la construction d’une plateforme multi-services à Adakpamé et d’un port sec à Cinkassé pour décongestionner le port de Lomé.

De même, la construction des voies transversales se poursuivra pour faciliter l’accès des acteurs économiques aux marchés (Lomé-Vogan, Lomé-Kpalimé, Notsè-Agou, Aouda-Kara, Sarakawa-Kantè, le contournement de Sokodé).

Dans le même ordre, il est prévu la construction et la réhabilitation des voiries urbaines (Tsévié, Kpalimé, Atakpamé, Sokodé, Bassar, Mango) et la construction de 4 000 km de pistes rurales.

Au moins, 1 000 milliards de francs CFA seront déboursés à ces fins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici