FSB : 34 microprojets d’infrastructures validés par le CoRA dans la région centrale

0
201

Au Togo, le développement à la base se poursuit avec la mise en œuvre de plusieurs projets/programmes dans les différentes régions économiques du pays. Parmi ces projets/programmes, se trouvent les Filets sociaux et services de base (FSB). Qu’est-ce que c’est que les FSB ? Quelles sont les réalisations prévues dans le cadre dudit projet en matière d’infrastructures sociocommunautaires dans la région centrale ?

Il y a quelques années l’accès des populations aux services de base est encore loin de ce qui est nécessaire pour atteindre les Objectifs de développement durables (ODD). En milieu rural, 69% de la population vivaient sous le seuil de pauvreté en 2015. Dans le milieu urbain, la pauvreté a progressé surtout à Lomé et ses périphéries, en passant de 28,5 % à 34,3 %, entre 2011 et 2015.

En 2018, le projet FSB a été initié par le gouvernement togolais avec l’appui financier de la Banque mondiale pour répondre à la problématique de la responsabilisation des communautés dans leur développement, renforcer leur accès aux infrastructures de base et à une couverture sociale minimum.

Ce projet piloté par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) vise à offrir aux ménages et communautés pauvres, un meilleur accès aux infrastructures socioéconomiques de base et aux filets sociaux.

Il est constitué de trois (3) composantes, à savoir, les infrastructures socio-économiques de bases, les transferts monétaires et les cantines scolaires qui sont financés à hauteur de 29 millions de dollar US soit 17,951 milliards de francs CFA par la Banque mondiale pour une durée de trois (3) ans, de 2018 à 2021.

Dans la région centrale, les FSB sont mis en œuvre dans cent quatre-vingt-six (186) villages. De cet effectif, trente-quatre (34) villages bénéficient de 34 microprojets d’infrastructures sociocommunautaires validés par le Comité régional d’approbation (CoRA).

La première session du CoRA, tenue le 17 juillet 2019 a permis de valider 19 microprojets d’infrastructures, la deuxième session qui a eu lieu le 25 novembre 2019, a entériné 12 microprojets communautaires et la troisième organisée le 9 juin 2020, a acté trois (3) microprojets.

Quelles sont les infrastructures sociocommunautaires réalisées à ce jour dans la région centrale ?

Nous y reviendrons !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici