Togo : un projet en cours pour réduire respectivement la mortalité néonatale et maternelle de 20% et 25%

0
150

Le gouverenement togolais a lancé depuis 2016 un projet d’amélioration de l’accès aux soins et aux services de planification familiale et de renforcement des capacités des équipes du ministère dans les régions plateaux et maritime pour une durée de trois (03) ans. L’objectif est de lutter contre la mortalité infanto-juvénile (123%) causée généralement par des maladies infectieuses et parasitaires et maternelle (350 pour 100 000 naissances vivantes) due en grande partie par la faible accessibilité géographique et financière des populations aux soins obstétriques et néonataux, particulièrement en milieu rural.

Il s’agit d’un projet relié au Plan national de développement sanitaire (PNDS 2016-2022) qui contribue à accroître l’accessibilité et la qualité des soins, à renforcer la gestion dans les structures sanitaires de ces régions et à former leur personnel.

Au total, 22 formations sanitaires bénéficient de ce projet via une mise à niveau des soins obstétricaux et néonataux d’urgence, la réhabilitation des structures, l’équipement et la formation du personnel.

La gestion de ces formations sanitaires et le recouvrement des coûts s’améliorent au fil du temps. A terme, le projet va réduire de 20% la mortalité néonatale, de 25% la mortalité maternelle et augmentera la prévalence contraceptive de 5% dans les régions concernées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici