Climat des affaires: la division des opérations douanières du PAL maintient le cap des réformes

0
143

La pandémie du coronavirus n’a pas du tout freiné l’élan de la réalisation des réformes dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires au Togo. A la division des opérations douanières du Port autonome de Lomé (PAL), le cap est toujours maintenu pour répondre aux attentes des opérateurs économiques.

Selon les autorités togolaises, nombre de réformes ont été réalisées pour relever le défi de l’axe 1 du Plan national de développement (PND, 2018-2022) qui consiste à faire du Togo un hub logistique d’excellence et un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région.

Une mutation spectaculaire a été réalisée par les autorités au niveau des infrastructures du Port de Lomé au cours de ces dernières années, faisant de lui l’un des ports les plus modernes de la sous-région ouest africaine et l’un des meilleurs au plan continental.

Aujourd’hui, la rapidité des formalités administratives reste de loin une caractéristique du port, le seul en eau profonde dans la sous-région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici