ANADEB distribue des kits d’hygiène et des vivres aux personnes vulnérable dans le Grand Lomé

0
225

L’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) poursuit la mise en oeuvre du projet de sensibilisation et d’appui à la résilience des communautés à la base face aux impacts de la pandémie du Covid-19. Mercredi, les bénéficiaires du Grand Lomé (Commune Golfe 6, Agoè-Nyivé 3 et 5) ont reçu des kits d’hygiène et alimentaires de rations sèches.

L’opération de distribution des kits d’hygiène et de vivres s’inscrit dans le cadre de la 2e phase du projet de sensibilisation et d’appui à la résilience des communautés à la base face aux impacts de la pandémie du Covid-19.

« Il est important que tout le monde de continuer par respecter scrupuleusement les mesures barrières. La Covid-19 n’est pas encore à sa fin. Nous invitons les bénéficiaires des kits d’hygiène et de vivres à servir de bon exemple et en parler autour d’eux » a indiqué Mazalo Katanga, directrice générale de l’ANADEB.

Les bénéficiaires ont remercié l’ANADEB et émis le vœu que le projet se poursuivre pour les soulager en moments difficiles dus à la pandémie du coronavirus.

« Je suis heureuse de recevoir ce kit alimentaire qui permettra de nourrir la famille au moins pour quelques jours. Nous remercions l’ANADEB et ses partenaires et souhaitons que ce projet continue pour notre bonheur » a laissé entendre une bénéficiaire.

Les distributions des kits d’hygiène et alimentaire ont été couplées de sensibilisations sur les mesures barrières édictées par le gouvernement pour lutter contre la propagation de la pandémie du coronavirus.

Rappelons que le projet est financé à hauteur de 65 millions FCFA par la Délégation de l’Union Européenne au Togo au profit de 300 quartiers des villes du Grand Lomé, de Tchaoudjo et de Tône et a déjà permis de sensibiliser 208 564 personnes, dont 1 57 694 dans les préfectures d’Agoè-Nyivé et du Golfe, 26 870 dans le Tchaoudjo et 24 000 dans le Tône. Il a également permis d’offrir 40 dispositifs de lavage des mains et 10 000 cache-nez à 5 000 personnes les plus démunies desdites villes.

Au total, 2 600 personnes vulnérables, dont 1000 dans le Grand Lomé, 800 dans le Tchaoudjo et 800 dans le Tône reçoivent à chaque opération de distribution un kit composé de 4 kg de riz, 5 kg de maïs et 1 litre d’huile.

Les opérations de distributions se poursuivront  respectivement dans le Tchaoudjo et le Tône les 11 et 17 juillet prochains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici