Togo : acte de naissance et gratuité des frais d’examens, le gouvernement fait sa part

0
88

Aucun développement n’est possible sans l’éducation. Et pour aller loin dans ces études, il est important à tout être humain de disposer des actes de naissance. Le gouvernement togolais l’a vite compris en mettant l’accent sur l’accent sur la gratuité des actes de naissance et des frais d’examens. En prenant une telle décision le gouvernement consolide ainsi les progrès acquis notamment dans le secteur socioéducatif.

Traduisant sa parole en acte, le président de la république Faure Gnassingbé veut rapprocher l’Etat Civils des parents et permettre aux élèves des classes d’examens de se passer des frais d’examens afin de se concentrer sur leur réussite.

« Désormais il n’y aura plus de frais d’inscriptions pour les examens nationaux », a annoncé le chef de l’Etat en ce début d’année 2020. Plus qu’une promesse électorale, il s’agit « d’un engagement ferme pris pour le bien-être des populations. Cette mesure va soulager les parents et élèves des classes d’examen du primaire, collège et lycée qui s’acquittaient jusque-là des frais d’inscription ».

Par-dessus tout, les actes de naissance seront désormais établis gratuitement sur l’étendue du territoire.

Pour permettre l’effectivité de ces mesures, plusieurs mesures ont été prises au plus haut sommet de l’Etat afin de permettre à la population de jouir de ces opportunités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici