Togo: la nouvelle politique de soutien au secteur privé porte déjà ses fruits

0
100

Suite à la signature de l’accord avec le Fonds monétaire international (FMI) en 2017 portant sur un programme de prêts à hauteur de plus de 223 millions d’euros, le Togo a mis en place une nouvelle politique pour soutenir le secteur privé. La nouvelle politique a pour but de promouvoir ledit secteur afin de garantir au pays une stabilité économique.

La nouvelle politique de soutien au secteur privé a permis aux finances publiques de connaître un véritable accroissement.

De même, l’inflation est revue à moins de 2%. Le déficit s’est transformé en excédant, passant de 4,5% en 2016 à 6,5% en 2018.

Dans la même dynamique, la dette extérieure est profilée avec un taux de maturité compris entre 4% et 5%.

Par ailleurs, le pays table sur 6,2% de croissance du PIB au lancement du PND dont le coût est estimé à plus de 07 milliards d’euros, apportés aux deux tiers par le secteur privé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici