Mort du laveur de véhicule : la CNDH demande que les agents impliqués soient traduits devant la justice

0
344

Un jeune laveur de véhicule a été tué par balle jeudi dernier à Avédji (Lomé). La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) s’indigne face à ce décès tragique impliquant les forces de défense et de sécurité. Elle appelle la population au calme et à la retenue et exhorte le gouvernement à faire aboutir l’enquête afin de mettre à la disposition de la justice, les agents impliqués dans ce drame.

Dans un communiqué publié vendredi, la CNDH exprime son indignation suite au décès tragique de Hega Agbende-Kpessou impliquant les forces de défense et de sécurité.

Selon la CNDH, la hiérarchie militaire et policière doit prendre la mesure de ces exactions récurrentes qui fragilisent la cohésion sociale.

L’institution que préside Nakpa Polo rappelle le caractère sacré de la vie et présente ses sincères condoléances à la famille éplorée.

De même, elle appelle à la retenue et au professionnalisme des forces de défense et de sécurité.

Pour finir, elle invite la population au calme et à la retenue et exhorte le gouvernement à faire aboutir l’enquête afin de mettre à la disposition de la justice, les agents impliqués dans ce drame.

Max D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici