Affaire Agbeyome: l’enquête judiciaire se déroule dans le respect des règles procédurales

0
1227

Essolissam Poyodi vient de s’expliquer sur l’arrestation d’Agbeyome Kodjo. Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Lomé indique que l’interpellation de l’ancien premier ministre fait suite à son refus délibéré de répondre aux différentes invitations du Service central de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) et estime que cette attitude constitue une « méprise » de l’autorité judiciaire. Par ailleurs, il assure que l’enquête judiciaire en cours se déroule dans le strict respect du principe de la présomption d’innocence et des règles procédurales en vigueur au Togo.

Dans un communiqué diffusé mardi, M. Poyodi justifie l’arrestation de l’ancien premier par son refus délibéré de répondre à trois reprises aux invitations SCRIC prétextant de son état de santé défaillant puis d’une action judiciaire en annulation de la résolution de l’Assemblée nationale ayant procédé à la levée de son immunité.

« L’honorable Agbeyome Kodjo a été interpellé ce mardi 21 avril 2020 aux environs de 9h30 à son domicile par le SCRIC. Cette interpellation intervient après la levée de l’immunité parlementaire du susnommé et en exécution de la réquisition N°1594/PR/2020 en date du 24mars 2020 du procureur de la République près le tribunal de première instance de première classe de Lomé aux fins d’ouverture d’une enquête judiciaire contre le sujet, ses co-auteurs et complices pour troubles aggravés à l’ordre public, diffusion de fausses nouvelles, dénonciation calomnieuse et atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat », a écrit M. Poyodi.

Le procureur de la République indique que l’attitude de l’ancien premier constitue un mépris de l’autorité judiciaire et de ses auxiliaires.

Il assure que l’enquête judiciaire en cours se déroule dans le strict respect du principe de la présomption d’innocence et des règles procédurales en vigueur au Togo.

Max D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici