Présidentielle: Mgr Barrigah et d’autres prêtres chez Agbeyome et Mgr Kpodzro pour le retour à la sérénité

0
438

L’élection présidentielle du 22 février dernier qui a donné vainqueur le président sortant, Faure Gnassingbé avec un score de 70,78% continue par essuyer des contestations de la part du candidat du Mouvement patriotique pour la démocratie et développement (MPDD), Agbeyome Kodjo, arrivé en deuxième avec 19,46% des suffrages. Dimanche, une délégation de prêtres catholiques conduite par l’Archevêque de Lomé, Mgr Nicodème Barrigah ont rendu visite à leur aîné, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro au domicile du candidat malheureux, Agbeyome Kodjo. L’objectif est d’œuvrer pour le retour de la paix et de la sérénité pour un développement du Togo.

La contestation de l’élection passée par la dynamique de Monseigneur Kpodzro tend probablement vers sa fin. Pour cause, les responsables de l’église ont pris la mesure de la situation et décidé de calmer les esprits. C’est dans ce sens qu’une délégation de prêtres catholiques accompagnés de l’Archevêque de Lomé, Mgr Nicodème Barrigah ont effectué dimanche une visite au domicile du candidat contestataire du scrutin présidentiel du 22 février dernier, Agbeyome Kodjo.

La visite a été l’occasion pour les prêtres d’emmener M. Kodjo et son soutien Mgr Kpodzro à cesser de défier l’autorité de l’Etat à travers l’utilisation abusive des emblèmes et surtout d’accepter leur défaite pour le bonheur du peuple togolais.

Parallèlement, les posting sur les réseaux sociaux faisant état d’un soutien des prélats au candidat malheureux Agbeyome Kodjo ne sont pas fondés. Mais ces démarches sont entreprises depuis le mercredi dernier auprès du gouvernement afin de permettre aux deux camps d’aller à l’apaisement.

Pour rappel, une plainte est déposée contre Agbéyomé Kodjo par le procureur de la République. Le processus devrait probablement suivre son cour ce lundi pour aboutir à la levée de son immunité parlementaire.

Nous y reviendrons.

Prudence A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici