Togo: la CEN-SAD appelle les candidats à recourir aux voies légales en cas de contentieux

0
155

La Communauté des Etats sahélo-sahariens (CEN-SAD) a présenté dimanche son rapport sur la présidentielle du 22 février dernier. Il ressort du rapport de la mission d’observation de la CEN-SAD, des recommandations à l’endroit des acteurs politiques et de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

La mission d’observation électorale de la CEN-SAD est composée d’une vingtaine d’observateurs issus de ses Etats membres. Elle a sillonné plusieurs bureaux de vote à Lomé et dans d’autres vous à l’intérieur du pays dont celle de Kpalimé.

Selon le chef de la délégation Biye Ba, l’élection présidentielle du 22 février au Togo s’est déroulée dans des conditions optimales de transparence, d’inclusivité et de régularité. Elle appelle par tous les candidats à respecter es résultats issus des urnes et de recourir aux voies légales de règlement en cas de contentieux.

« Une organisation logistique et matérielle du scrutin très satisfaisante dans les centres de vote, une facilité dans l’accessibilité des bureaux de vote et la lisibilité des listes par les électeurs, le respect des horaires d’ouverture et de clôture des bureaux ainsi que le respect du secret du vote », tels sont entre autres les observations faites par ces hommes et femmes », a-t-elle laissé entendre.

La mission d’observation dit avoir relevé quelques petits problèmes en l’occurrence l’absence des délégués des candidats dans les bureaux de vote.

Pour finir, elle recommande à la CENI de mettre l’accent sur la communication entre les bureaux de vote et les bureaux de centralisation des résultats et la généralisation de l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans les opérations de vote.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici