Togo: Dussey invite les observateurs internationaux à exercer leur mission dans le respect de leur mandat

0
221

Le ministre des affaires étrangères a échangé mercredi avec les observateurs électoraux internationaux accrédités au Togo dans le cadre du scrutin présidentiel du 22 février prochain. A l’occasion, le chef de la diplomatie togolaise a rassuré les observateurs que toutes les mesures et dispositions d’ordre opérationnel et sécuritaire sont prises pour le bon déroulement du scrutin. Pr Robert Dussey a par ailleurs invité ces derniers à exercer leur mission en toute conviction et dans le respect de leur mandat afin de surmonter toute logique partisane.

Ils sont au total 280 observateurs électoraux internationaux provenant des organisations internationales, des missions diplomatiques près du Togo et des ministères des affaires étrangères des Etats partenaires à fouler le sol togolais.

10 du Conseil de l’Entente, 79 de la CEDEAO, 45 de l’Union Africaine, 17 de la CEN-SAD et 14 des Nations unies, soit au total 165 observateurs provenant des organisations internationales.

46 observateurs de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Togo, 20 du Groupe africain des Ambassadeurs, 11 de l’Ambassade de France, 10 de la Délégation de l’Union européenne et 07 de l’Ambassade d’Allemagne. D’autres Ambassades comme celles d’Italie, d’Espagne, de Corée du Sud et d’Angola ont envoyé des observateurs. Au total, 101 observateurs provenant des missions diplomatiques accréditées au Togo.

14 observateurs internationaux provenant du ministre des affaires étrangères de la République fédérale du Nigéria.

Intervenant lors d’une rencontre avec ces derniers ce jour, Prof Robert Dussey a affirmé que toutes les chances de son côté aux fins de conformer les consultations électorales aux exigences démocratiques.

« Le pari et le gouvernement travaille à le tenir, c’est de permettre à notre démocratie de grandir en oeuvrant à l’absolue impartialité du scrutin. L’élection du samedi 22 février est très ouverte au regard de la pluralité des candidatures. La campagne électorale a commencé depuis le 06 février et prend fin demain le 20 février 2020 », a déclaré Robert Dussey.

Le Chef de la diplomatie togolaise a ensuite invité les observateurs à exercer leur mission dans le cadre de l’éthique de la conviction et de la responsabilité.

« En exerçant votre mission en toute conviction et dans le respect de votre mandat, vous saurez résister et surmonter toute logique partisane et agir dans la stricte impartialité. L’agir dans le cadre de l’éthique de la responsabilité vous permettra de garder constamment, et à chaque instant, à l’esprit vos prérogatives et limites objectives », a lancé Pr Dussey à l’endroit des observateurs électoraux internationaux.

Prof Dussey a également rassuré les observateurs qu’ils seront situés sur les mesures et les dispositions prises d’ordre opérationnel et sécuritaire prises par la CENI et le Gouvenement pour le bon déroulement du scrutin.

Notons que la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a également accrédité dans le cadre de ce scrutin 19 organisations de la société civile et 2 institutions de la République pour l’observation du scrutin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici