Aklesso Atcholi: ‘Notre parti sortira vainqueur. Nous sommes très optimistes’

0
227

Le scrutin présidentiel aura lieu samedi prochain. La campagne électorale prend fin jeudi. Au niveau de l’Union pour la République (UNIR, au pouvoir), tout se déroule bien. Dans une interview accordée à unir.tg, Aklesso Atcholi, le Secrétaire exécutif d’UNIR a, au vu de la mobilisation des populations derrière le candidat, Faure Gnassingbé, montré son optimisme quant à la victoire de ce dernier dès le premier tour. Lecture !

Comment se passe la campagne électorale au sein du parti Unir ?

Tout se passe très bien, la mobilisation a dépassé nos espérances. Il y a une forte mobilisation. L’ambiance est très bonne et tout ceci nous rend optimistes par rapport au samedi prochain, à la soirée du 22 février 2020. Nous pensons que le 22 février tout sera terminé en termes d’élection présidentielle. Notre grand parti tout naturellement sortira vainqueur. Nous sommes très optimistes.

Quel est le message tout au long de cette campagne électorale ?

Le message est simple, les populations elles-mêmes savent et voient les actions du Président de la République Faure, notre champion, elles sont témoins de toutes les réalisations qui sont faites par le Président Faure Gnassingbé. Ensuite, nous leurs disons qu’il y a du chemin déjà parcouru avec le Président Faure, et il reste encore du chemin. C’est pourquoi le parti et l’ensemble des militants et sympathisants avec bien-sûr certains partis politiques amis et des indépendants, nous tous apportons notre soutien au Président Faure Gnassingbé pour cette campagne afin de lui permettre de poursuivre ses actions de développement. Nous passons un message de paix et de sécurité. La paix et la sécurité que nous vivons au pays ne sont pas fortuites. C’est un travail qui se fait au quotidien et celui qui est l’artisan de cette paix et de cette sécurité, c’est bien notre Champion. Nous sommes témoins de ce qui se passe dans les pays voisins et c’est grâce au Président de la République que notre pays le Togo est aujourd’hui un pays de paix.

Avez-vous un dernier message à l’endroit de nos militants ?

Une Chose est d’avoir une foule gigantesque et une autre chose est que chaque militant puisse avoir sa carte d’électeur. Nous sommes à quelques jours de la fin de la campagne, à quelques jours de ce jour fatidique où nous sommes certains de réaliser un coup K.O le samedi 22 février 2020. Nous sommes convaincus, nous sommes sur le terrain, nous voyons ce qui se passe, nous écoutons la population. S’agissant de la carte d’électeur, le sésame qui permet à chaque citoyen d’accomplir son devoir civique, nous faisons un travail quotidien, permanent qui nous rassure.

Rendez-vous samedi prochain !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici