A Munich, Dussey et Lavrov conviennent de l’organisation prochaine d’un forum économique

0
420

Le ministre togolais des affaires étrangères, Robert Dussey a échangé samedi avec son homologue russe, Serguei Lavrov. La rencontre a permis aux deux diplomates de s’engager pour la diversification de l’excellente qualité des relations de coopération et de partenariat qui existent entre leurs pays. Par ailleurs, les deux ministres ont convenu de l’organisation prochaine d’un forum économique auquel prendront part leurs opérateurs économiques.

La rencontre entre Pr Robert Dussey et Serguei Lavrov a eu lieu en marge de la 56e Conférence de Munich sur la sécurité.

Les deux ministres ont évoqué les questions bilatérales et se sont félicités de l’excellente qualité des relations de coopération et de partenariat qui existent entre leurs pays.

« Afin de renforcer et de promouvoir leurs relations économiques les deux pays ont convenu d’organiser un forum économique auquel prendront part leurs opérateurs économiques », lit-on dans le communiqué ayant sanctionné leur rencontre.

Le ministre russe a félicité le gouvernement togolais pour les différentes réformes qu’il ne cesse d’engager et salué les performances du Togo mises en exergue par le rapport 2020 du  » Doing business  » qui classe le Togo en position de premier pays réformateur en Afrique et troisième au plan mondial en matière de réforme économique.

Pr Robert Dussey s’est pour sa part intéressé aux questions d’ordre international et a apprécié la nouvelle dynamique qui caractérise les relations entre l’Afrique et la Russie, marquée par la tenue du Sommet Russie-Afrique de Sotchi le 23 octobre 2019.

Les deux Chefs de la diplomatie ont aussi abordé les questions touchant la paix et la sécurité et porté leur attention sur les situations de crise et de conflit prévalant en Afrique et particulièrement dans le Sahel et en Afrique de l’ouest.

Pour finir, les deux ministres ont réitéré l’engagement de leurs pays à continuer à agir activement en faveur de la paix et, pour ce faire, en ont appelé au règlement pacifique des différends.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici