Me Tchassona Traoré suspend un meeting à Kpalimé et fait le deuil avec le PNP

0
727

Me Mouhamed Tchassona Traoré n’a pas pu tenir son meeting mardi à Kpalimé (120 km de Lomé). Le candidat du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) qui devrait dévoiler à ses militants et sympathisants de cette ville son projet de société et les inciter à sortir massivement le 22 février prochain pour le voter, a finalement annulé la rencontre non pas parce qu’elle a été interdite, mais pour compatir avec le Parti National Panafricain (PNP) en deuil.

Le candidat du MCD a pris un rendez-vous ce mardi avec la population de Kpalimé pour un meeting dans le cadre de la campagne de l’élection présidentielle du 22 février. Mais à son arrivée, on lui a annoncé le décès de la mère du secrétaire fédéral section Kpalimé du PNP récemment interpelé.

« Le PNP est frappé par un double événement malheureux. D’abord le secrétaire fédéral section Kpalimé du parti est actuellement en prison; ensuite c’est depuis la prison qu’il a appris le décès de sa maman. Face à cette situation douloureuse, le bon sens recommande que nous laissions s’exprimer notre humanité », a confié Me Tchassona Traoré aux journalistes présents sur place.

L’étape de Kpalimé marque normalement le début de la campagne du MCD à l’intérieur du pays.

L’équipe de campagne du candidat malheureux à la présidentielle de 2015 sera à partir de ce mercredi en tournée nationale à travers les villes de Cinkassé, Dapaong, Mango, Kétao, Bafilo, Nyamassila, Anié, Atakpamé, Hihéatro, Gléi et Wahala. L’étape de Lomé démarre le 17 février. Le MCD finit sa campagne par un grand meeting à Sokodé le 20 février.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici