Togo : JEUNE soutient Faure Gnassingbé pour son attachement à la cause de la jeunesse

0
441

Jeunes Entrepreneurs Unis pour une Nation Emergente (JEUNE) a témoigné samedi sa reconnaissance au Président togolais, Faure Gnassingbé au sujet de la mesure d’octroi de 25% des marchés publics aux jeunes et femmes entrepreneurs. Satisfait des résultats tangibles qui en découlent, le groupe des jeunes entrepreneurs lui apporte son soutien pour conduire à bon port le projet de développement du pays. JEUNE exhorte par ailleurs le chef de l’Etat à en faire davantage pour encourager les jeunes entrepreneurs.

L’octroi de 25% des marchés publics aux jeunes et femmes entrepreneurs est une mesure prise par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé et mise en œuvre depuis 2018. Elle offre des conditions particulières pour que les jeunes et les femmes puissent satisfaire facilement les exigences des marchés publics. Aujourd’hui, plus de 4000 jeunes et femmes entrepreneurs ont bénéficié de cette opportunité.

Toujours pour le compte de 2018, les marchés réservés exclusivement aux jeunes et femmes entrepreneurs s’élèvent à 12 milliards 638 millions FCFA. Alors que les chiffres de 2019 sont encore plus vertigineux, a laissé entendre le groupe des jeunes entrepreneurs au cours d’une conférence publique.

Partant, il  remercie le Chef de l’Etat pour son attachement à la cause de la jeunesse et lui réitère son admiration pour son leadership à la tête du Togo.

JEUNE affirme par ailleurs son soutien et engagement derrière Faure Gnassingbé pour conduire à bon port le projet de développement du pays.

Il le félicite pour les résultats acquis par le Togo notamment sur le plan du climat des affaires et lui apporte son soutien dans la poursuite de la mise en œuvre le Plan National de Développement (PND).

Dans la déclaration faisant objet de la conférence publique, JEUNE exprime sa gratitude aux services concernés par ladite mesure. Il salue également la disponibilité des autorités contractantes pour leur accompagnement à l’initiative et la confiance envers les jeunes entrepreneurs.

Toutefois, le groupe des jeunes entrepreneurs exhorte le Chef de l’Etat à d’autres actions pour encourager davantage l’entrepreneuriat des jeunes.

« C’est aussi une aubaine pour profiter de la magnanimité du Président de la République pour formuler certaines doléances. Les jeunes entrepreneurs souhaitent que les autorités contractantes se mobilisent davantage autour dudit projet. Ils sollicitent beaucoup d’accompagnement et de facilitation de la banque envers les jeunes attributaires des marchés. Les jeunes veulent également bénéficier d’un allègement fiscal », indique Weloff Boukpézi, président de JEUNE.

Le groupe des jeunes entrepreneurs appelle la population à cultiver la paix et la cohésion sociale.

« Sans la paix les affaires ne pourront pas marcher. C’est donc à juste titre que nous nous engageons à promouvoir la paix et la cohésion sociale notamment en cette période électorale comme le prône le Chef de l’Etat et son gouvernement pour le bien-être de la population », écrit M. Boukpézi.

JEUNE dénonce les appels à la violence de certains compatriotes. Il met en garde toute personne ayant l’intention de troubler la paix et la cohésion sociale et condamne toutes formes de violences.

Il promet enfin collaborer avec et accompagner toute personne qui fait la promotion de la paix au Togo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici