Togo : les automobilistes, grands gagnants de la loi des finances 2020

Les droits de douane sont un impôt appliqué sur les marchandises importées : à leur entrée sur un territoire, au moment du dédouanement, on demande à l’importateur de s’acquitter d’une taxe sur la valeur du produit. Mais au Togo, la loi des finances votée le 20 Décembre 2019 a pris en compte tous les contours afin de permettre aux utilisateurs de sortir gagnants des transactions.

Ces droits de douane confèrent un avantage en matière de prix aux biens produits localement par rapport aux biens similaires importés. La vente des automobiles est concernées par ces mesures, qui, selon le gouvernement, vont contribuer à l’amélioration des conditions de vie des togolais.

La nouvelle loi des finances prévoit en son sein des dispositions pouvant permettre une réduction significative des prix de vente des véhicules neufs et d’occasion sur l’ensemble du territoire national. Au cours des années antérieures, les droits de douane sur une voiture pointaient à 53 % sur le prix CIF (Cost Insurance Freight).

Ce taux, grâce aux nouvelles dispositions, va être ramené à 5,3% à partir de 2020. En guise d’illustration, un modèle qui se vendait à douze (12) millions de francs CFA sera laissé à 8 500 000 francs CFA à partir de 2020.

Toutes ces mesures ont pour corollaire, la mise en évidence du Plan National de Développement initié par le gouvernement.

Prudence A.

TOGO EN LIVE

Read Previous

Togo : Quelle est la nécessité des centres socio-éducatifs ?

Read Next

Présidentielle : les conseils de Yark Damehame à la FOSEP

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *