Togo : Foly Satchivi bénéficie d’une grâce présidentielle

0
346

Foly Satchivi vient de recouvrer sa liberté. Le premier porte-parole du mouvement “En aucun cas” a bénéficié mercredi d’une grâce présidentielle près d’une semaine après son jugement en appel qui a décidé d’une réduction de sa peine de deux mois.

L’activiste politique engagé contre Faure Gnassingbé a été arrêté en août 2018 au moment où il s’apprêtait à donner une conférence de presse sur la situation socio-politique du Togo.

L’ancien président de la Ligue Togolaise des Droits des Etudiants a été condamné le 16 janvier 2019 par le tribunal de la première instance de Lomé à trois ans de prison pour « rébellion », « glorification et incitation à commettre des crimes et délits » et atteinte grave à l’ordre public ».

Il a été jugé en appel jeudi par la cour d’appel de Lomé qui a annulé le jugement rendu par le tribunal en ce qui concerne le délit de trouble aggravé retenu contre lui et infirme partiellement le jugement quant au délit d’apologie des crimes et délits.

L’activiste politique écopera désormais de 28 mois d’emprisonnement dont 6 mois de sursis. Ce qui revient à 22 mois au lieu de 24 avant de bénéficier d’une grâce présidentielle ce jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here