RSF initie JTI pour aider les journalistes à éviter la publication des fake news

0
34

Reporters sans frontières (RSF) en partenariat avec plusieurs organisations de presse dans le monde, dont le Conseil national des patrons de la presse (CONAPP) s’engage à aider les professionnels des médias à éviter la publication des fake news. Il a initié dans ce sens un projet dénommé Journalism Trust Initiative (JTI). Ce projet qui encourage le journalisme professionnel et accorde aux médias qui font des informations de qualité un avantage concurrentiel à travers un mécanisme d’auto-évaluation, a été expliqué mardi à Lomé à une vingtaine de responsables d’organes de presse. A l’occasion, ils ont apporté leur contribution en renseignant le questionnaire d’auto-évaluation disponible sur la plateforme du JTI.

Selon le Secrétaire général du CONAPP, Marc Aboflan le but du JTI est de mettre à la disposition des professionnels des médias un outil qui permettre de s’auto-évaluer.

« Face à l’abondance des fake news, il urge de sortir le vrai du faux, de faire un journalisme qualitatif, de distinguer le journalisme qualitatif du phénomène de fake news. Il s’agit en réalité d’édicter des règles professionnelles, que ce soit les règles édictées par les comités de normalisation internationaux mais également par les médias eux-mêmes. Grâce à ces règles, que les journalistes puissent s’autoévaluer pour savoir s’ils sont en train de faire la bonne pratique journalistique, s’ils sont en train de respecter l’éthique et la déontologie et s’ils sont transparents  comme le demande le métier », a-t-il expliqué.

« Ce projet permet à tous les citoyens à tous les niveaux de savoir si les médias sont en train de faire un travail de qualité. Cela permet également aux régulateurs, annonceurs et sociétés de savoir quels sont les médias qui sont en train de faire un travail de qualité », a-t-il ajouté

Durant la journée, les participants ont apporté leur contribution au questionnaire sur la plateforme de JTI en disant si ces règles leur siéent ou encore si elles répondent à leur conception du journalisme professionnel et de qualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here