Togo: Agbeyome Kodjo honore la mémoire des anciens présidents surtout Eyadema

0
151

Agbeyome Kodjo demande pardon à feu Gnassingbé Eyadema. Le président du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) a demandé samedi à la paroisse Marie Auxiliatrice de Tokpli, son village natal une messe d’action de grâce au cours de laquelle il a imploré la bénédiction de tous les anciens présidents du Togo sur le peuple togolais. Par ailleurs, l’ancien Premier ministre a salué le leadership de ces présidents surtout Gnassingbé Eyadema avec qui il a beaucoup travaillé.

La messe a été dite par plusieurs prêtes. Dans son homlie, le Révérend père, Geoffrey Djankale a expliqué pourquoi il faut prier pour les morts.
« Il est bon de prier pour les morts. Ils ont besoin de nos prières pour le repos éternel. Lorsque nous demandons des messes pour obtenir le pardon pour leurs péchés auprès du Seigneur, nous les aidons pour la porte du ciel leur soit ouverte. Bref, nous devons le remettre entre les mains du Seigneur », a-t-il indiqué.

Pour Agbeyome Kodjo, il s’agit d’honorer la mémoire des présidents du Togo à savoir Sylvanus Olympio, premier président et père de l’indépendance du Togo, Nicolas Grunitzky, Kléber Dadjo et surtout Gnassingbé Eyadéma.

« Nous voulons à travers cette messe implorer leur bénédiction sur le Togo afin que les togolais se réconcilient et se rassemblent pour bâtir la nation qu’ils ont tant rêvée. Nous saluons leur leadership pour ce qu’ils ont fait pour le pays, surtout Gnassingbé Eyadema », a-t-il ajouté.

Le président du MPDD s’est beaucoup plus attardé sur feu Gnassingbé Eyadema à l’endroit de qui il fait un mea culpa.

« Notre collaboration avait été marquée à une période par une vision antagoniste temporelle due au fait qu’Eyadema, un vieux assis voyait plus loin que moi, un jeune même dans un arbre. Il y avait également un certain nombre de problèmes qui se posaient et pour lesquels nous cherchions de solutions dont nous n’avions pas eu la même perception. C’est qui a causé notre rupture. Je demander pardon pour mes propos et actes à son endroit », a-t-il laissé entendre.

A noter que la messe a été commandée dans le cadre de la rentrée politique du MPDD effectuée vendredi dernier à Lomé.

Max D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here