Plaidoyer de l’UA auprès du Togo pour la ratification de la Charte africaine sur la décentralisation

0
31

L’Union Africaine (UA) poursuit le lobbying auprès des Etats pour la ratification de la Charte africaine sur les valeurs de la décentralisation, de la gouvernance locale et du développement local.  Adoptée en 2014 à Malabo (Guinée équatoriale), le texte devrait être ratifié par au moins 21 pays  avant sa mise en œuvre. C’est dans cette optique qu’une délégation de l’institution, conduite par le ministre burundais de la décentralisation et de la réforme institutionnelle,  Jean-Bosco Hitimana, a échangé mardi avec le premier ministre, Selom Klassou et le ministre de la décentralisation et des collectivités locales, Payadowa Boukpessi

Au cours des échanges, la délégation de l’Union Africaine a félicité le Togo pour ses efforts dans le sens de la décentralisation et  l’a encouragé dans la ratification très prochainement de cet instrument.

« Le Togo a franchi le pas en s’inscrivant fermement et résolument dans la mise en œuvre de la Charte bien qu’il ne l’ait pas encore ratifié et nous pensons qu’il va le faire très prochainement », a déclaré M. Hitimana.

Pour information, cette rencontre fait suite à une autre qui a eu lieu lundi dernier entre la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tségan et une autre délégation de la même institution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here