Forte mobilisation des journalistes  autour de l’opération ‘Mon sang pour une vie’ de l’UPF-Togo

0
83

Les journalistes togolais se sont mobilisés en grand nombre samedi au Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) à Lomé pour donner du sang. L’acte s’inscrit dans le cadre de l’opération ‘Mon sang pour une vie’ lancée par la section togolaise de l’Union Internationale de la Presse Francophone (UPF-Togo) pour contribuer à la réduction de la pénurie du sang au Togo.

La pénurie de sang est une réalité au Togo. On note une demande de plus en plus croissante. Le besoin actuel du pays  est estimé  à 70 000 poches par an. Cependant, seulement 36 000 poches de sang sont données par an. Le reste de besoin de sang vient de l’extérieur. Lorsqu’il y a manque, on assiste à des pertes en vies humaines.

L’UPF-Togo ne compte pas rester sans rien faire face à cette situation. A travers son opération « Mon Sang pour une Vie », elle veut réduire la pénurie de sang, voire mettre fin au cas de décès liés au manque de sang.

Selon Loïc Lawson, président de l’UPF-Togo, l’opération « Mon Sang pour une Vie » est organisée en prélude à la campagne « 100 mille Poches de Sang pour le Togo » prévue pour les mois à venir.

« Notre objectif à travers cette deuxième phase du projet qui démarre dans un mois est d’amener les populations togolaises à donner le  sang. Une fois que c’est fait, nous allons demander à l’Etat de faire beaucoup plus d’efforts en subventionnant totalement les poches de sang. Ce qui va motiver des gens à devenir des donneurs », a-t-il expliqué.

Loïc Lawson dit se réjouir de la forte mobilisation des journalistes autour de l’opération et appelle l’ensemble la population togolaise à faire de même pour qu’une solution définitive soit trouvée à la pénurie au Togo.

Max D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here