Evala 2019: les empoignades ont commencé à Pya

0
50

« Un peuple sans histoire est un peuple sans âme ». Cette assertion aussi littéraire que cela peut paraitre est plein d’enseignement. Les peuples du Nord notamment de la Kozah ( 420 km  au Nord de Lomé) ne veulent en aucun cas être conté. C’est pourquoi chaque année, elle perpétue la tradition laissée par leurs aïeux. Cette année encore, la lutte traditionnelle en pays Kabyè a commencé samedi à Pya haut en présence du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

Étaient également présents pour ces premiers empoignades plusieurs personnalités, touristes et populations kabyè une fois encore venus marqués leur attachement à ce rite initiatique de passage de l’enfance à l’âge adulte.

A cette première journée, Lao haut faisait face à Lao Bas. A l’issue des chaudes empoignades, Lao Haut a remporté la victoire sur Lao Bas par 27 contre 16.

Pour les Ahosas ( non initiés), un score de parité de 16 partout a sanctionné les passes, le tout dans une atmosphère gaie, marquée par les chants et danses traditionnelles.

Les hostilités vont se poursuivre dimanche avec l’entrée dans la rêne du canton de Tchitchao.

Prudence A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here