Faure Gnassingbé lance le projet ‘Communauté connectée de demain’ à Sikpé-Afidégnon

0
141

Le gouvernement togolais a lancé mercredi à Sikpé-Afidegnon (22 km de Tabligbo) le projet ‘Communauté connectée de demain’. Il s’agit d’un projet qui s’inscrit dans le cadre de l’initiative présidentielle CIZO, qui vise à électrifier 550 ménages grâce à des kits solaires individuels. Le lancement a été présidé par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

Le projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND 2018-2022) et suite au premier Conseil des ministres des régions du 13 février 2019 à Tabligbo dans la Préfecture du Yoto, à plus de 315 localités à travers les cinq régions du pays d’être électrifiés à partir de mini-centrales solaires réalisées et opérées par des opérateurs privés. Il permettra également aux localités bénéficiaires d’avoir accès au réseau de télécommunication et aux services associés.

Selon le ministre des mines et de l’énergie, Dèdèriwè Abli-Bidamon,  grâce au projet  ‘Communauté Connectée de demain’, les populations de Sikpé-Afidégnon et de ses environs disposent non seulement de l’électricité mais aussi de la téléphonie mobile et de l’internet.

« Ce projet résulte de la combinaison des efforts entre plusieurs entités notamment le Gouvernement sous votre haute autorité, la société BBOXX qui est un partenaire technique du Togo, le Groupe TOGOCOM. Il illustre bien, la vision du Chef de l’Etat d’augmenter de façon significative la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique national et d’apporter les services de bases aux populations des zones rurales », a-t-il indiqué.

Le concept innovant de ‘Communauté connectée de demain’ préfigure la vision du gouvernement togolais pour le développement des villages et hameaux du Togo. Il illustre parfaitement le souhait du Chef de l’Etat à travers la Politique Nationale de Développement (PND) 2018-2022 de décentraliser la prospérité vers les populations surtout celles habitant dans les zones rurales grâce à l’économie numérique et aux innovations technologiques.

Le Togo veut ainsi faire de l’accès à l’électricité pour tous d’ici 2030, une priorité absolue tout en veillant au respect de l’environnement. Grâce à la combinaison des différentes technologies que sont les kits solaires, les mini-centrales mais aussi l’extension du réseau, le gouvernement ambitionne de faire passer le taux d’électrification du pays à 50% en 2020, 75% en 2025 et 100% d’ici 2030.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here