Togbui Dagban-Ayivon dresse un bilan ‘positif’ des 6 ans de son règne à la tête d’Adakpamé

0
125

Togbui Sylvain Dagban-Ayivon a célébré samedi ses 6 ans d’intronisation en tant que chef traditionnel d’Adakpamé. A l’occasion, il a dressé le bilan de ses 6 ans à la tête de ce territoire et réédité symboliquement la traditionnelle cérémonie de la montée des couleurs. Des partages de repas avec les administrés et habitants du quartier ont également marqué la célébration.

Selon Togbui Sylvain Dagban-Ayivon, le bilan de ses 6 ans de règne à la tête d’Adakpamé est ‘positif’ car il a su redonner un nouveau visage à la chefferie traditionnelle.

« Avec notre avènement, nous avons pu donner un nouveau visage à la chefferie traditionnelle et redresser la vraie identité de la communauté de Bè qui est quelque peu perdue », a-t-il déclaré.

Par fait de coïncidence, la population d’Adakpamé a bénéficié des infrastructures socio-économiques et collectives sous son règne.

Toujours en termes de son bilan à la tête d’Adakpamé, on note qu’il a été institué un centre d’alphabétisation et de soutien aux femmes nécessiteuses.

Sur cet aspect, Togbui Dagban-Ayivon affirme avoir œuvré en faveur des milliers de femmes d’Adakpamé qui ont facilement accéder aux services financiers pour démarrer ou renforcer des activités génératrices de revenu.

En ce qui concerne les audiences, le gardien des us et coutume indique que les efforts ont été toujours faits pour rendre justice et déboucher sur la conciliation, excepté quelques mésententes observées sur le plan foncier.

« Sur le plan foncier, certains halogènes de la dernière heure se sont organisés pour faire des ventes illicites et lorsqu’on a voulu les décourager ils se sont mis en réseau avec l’appui d’un certain nombre de chefs également halogènes pour nous contrarier. Dans ces faussetés certains ont pu déclarer que nous ne sommes plus chef, qu’on nous aurait arraché les drapeaux. Je voudrais porter à la connaissance de tout le monde ici présent et d’ailleurs que Togbui Dagban-Ayivon demeure Togbui et chef autochtone du territoire d’Adakpamé parce que tous les autres se sont venus s’installer à nos côtés plus tard », a-t-il laissé entendre.

Rappelons que Togbui Sylvain Dagban-Ayivon a été intronisé chef traditionnel d’Adakpamé le 20 mars 2013. Il a œuvré depuis lors pour l’affirmation de l’identité des Bè, la valorisation de la chefferie traditionnelle et la restauration de la vérité coutumière aux fins d’affranchir la communauté de l’emprise des halogènes véreux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here