Togo : ‘En aucun cas’ annonce une manifestation ‘patriotique’ sur le 27 avril prochain

0
90

Après un nouveau coup d’essai échoué du Parti National Panafricain (PNP) le samedi dernier, le mouvement ‘En aucun cas’ annonce à son tour une manifestation publique sur le 27 avril prochain. Le mouvement de l’activiste politique, Foly Satchivi, qui croupit depuis le 22 août 2018 en prison, condamne avec la dernière rigueur les méthodes « brutales » et « sanglantes » utilisées par le régime en place qui a déployé des forces de l’ordre et de défense dans les rues pour réprimer la manifestation du PNP. Il demande en conséquence au Ministre de la défense qui se trouve être le Chef de l’Etat et au Chef d’état-major de mettre fin à ces « pratiques honteuses et aberrantes ».

Par cette nouvelle manifestation de rues dénommée : « marche patriotique », ‘En aucun cas’ entend protester contre les violations des droits humains au Togo; défendre les acquis de la conférence nationale souveraine et des luttes harassantes menées par les partis politiques, les étudiants et les organisations de la société civile depuis 1990; demander la libération des détenus politiques; exiger la mise en œuvre intégrale de la feuille de route de la CEDEAO; appeler le Chef de l’État à renoncer au 4e mandat. Dans un communiqué rendu public dimanche, le mouvement appelle la population togolaise à une manifestation pacifique et patriotique prévue pour 27 avril prochain.

« Au regard des graves et nombreuses violations des droits de l’homme et des libertés fondamentales par le pouvoir en place, le Mouvement ‘En aucun cas’ convie les citoyens, les syndicats, les organisations de la société civile et de défense des droits de l’homme, les partis politiques à une manifestation patriotique le 27 avril 2019 », lit-on dans le communiqué.

‘En aucun cas’ qui dit ne va jamais accepter qu’on « ramène le peuple togolais aux années Eyadema », déplore la descente musclée des militaires et gendarmes au domicile du leader du PNP et demande au gouvernement de mettre fin à ces « pratiques indignes » et « immondes » qui ne visent qu’à soumettre, intimider et museler les acteurs politiques et les défenseurs des droits humains qui ne regardent pas dans la même direction que le pouvoir en place.

Pour les manifestations du 27 avril, le mouvement indique que les itinéraires seront communiqués dans les jours à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here