Anne-Marie O. Eusobio officialisée consule honoraire du Congo au Togo

0
42

Le Congo et le Togo noue depuis longtemps une très bonne relation. C’est dans le souci de pérenniser cette relation que le Togo à travers le ministère en charge des affaires étrangères, a officiellement installé vendredi dernier le consulat du Congo au Togo en présence de plusieurs personnalités et membres du corps diplomatique et consulaire notamment M. Cyr Bertrand Offoundza, directeur de la chancellerie, des privilèges et des immunités diplomatiques du ministère en charge des Affaires Étrangères, de la Coopération et des Congolais de l’Étranger.

Le secrétaire général du ministère des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et des Togolais de l’Extérieur M. Kommabou Fandjinou a, au nom du ministre Robert Dussey, planté le décor de cette cérémonie qui revêt un caractère très important entre les deux pays frère historiquement liés par une relation diplomatique très poussée. C’est pourquoi, il souhaite que cette présence du consulat congolais au Togo puisse accentuer cette bonne relation pour le bonheur des deux pays.

Abordant dans le même sens, M. Cyr Bertrand, quant à lui, a souhaité beaucoup de succès à ce consulat afin qu’il défende aussi bien les intérêts du Congo que du Togo pour une diplomatie plus enracinée entre les deux pays.

La nouvelle Consule a, pour sa part, exprimé sa gratitude aux présidents Dénis Sassou Nguesso et Faure Gnassingbé, dont l’acception de sa nomination correspond à une marque de confiance qu’elle compte préserver et renforcer par son attachement constant au sens du travail et de la responsabilité.

« Après la création de ce consulat qui, bon gré mal gré, fonctionne depuis quelques années, il était fondamental de scarifier au respect d’une tradition solennelle propre au monde diplomatique. Dans notre contexte, la solennité s’impose par le sens et la portée qu’elle revêt. Elle est porteuse de messages forts qui surpassent la logique superficielle des symboles », a-t-elle indiqué.

Par ailleurs, Mme Anne-Marie Eusobio a décliné la vision de son consulat, celle qui s’imprègne des principes chers à la construction panafricaine promue par les Chefs d’Etat et de gouvernement d’Afrique, en particulier par ceux du Congo et du Togo.

« Il s’agit de l’unité, de la solidarité, de la concorde et de la paix. Seule l’appropriation de ces principes permettra à notre continent , en s’inspirant des enseignements du passé, de bâtir solidement le présent et d’envisager l’avenir avec assurance », a-t-elle précisé .

Prudence A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here