Togo: démarrage effectif hier de la campagne de vaccination contre la méningite dans les savanes

0
48

La campagne de vaccination contre l’épidémie de méningite dans le district de Kpendjal-Ouest, Kpendjal et l’Oti, annoncée mercredi en conférence de presse, a effectivement démarré hier jeudi. C’est le Secrétaire général du ministère de la santé et de l’hygiène publique, le médecin-colonel  Sossinou Awoussi qui a donné le coup d’envoi  dans la localité de Tabonga. Au total, 164 891 dont 85 686 dans le district de Kpendjal-Ouest 50 461 dans le district de Kpendjal et 28 744 dans l’Oti ayant entre 2 et 29 ans seront vaccinées du 11 au 15 avril prochain.

La campagne de vaccination rentre dans le cadre des activités de riposte contre l’épidémie de la méningite qui sévit depuis deux mois déjà dans les zones précitées avec environ 200 cas dont 7 morts. Elle vise à endiguer définitivement l’épidémie dans la partie septentrionale du Togo.

A l’occasion, le Secrétaire général du ministère de la santé et de l’hygiène publique a invité les communautés, les leaders d’opinion, les leaders religieux, les autorités, les partenaires techniques et financiers, les Organisations de la Société Civile, les sociétés publics et privées et les autres parties prenantes à s’impliquer davantage pour la réussite de cette campagne

« La vaccination reste l’une des interventions de santé les plus efficaces et les moins coûteuses au niveau mondial pour réduire la morbidité et la mortalité infantiles. C’est un droit qui doit être réalisé pour tous les enfants », a-t-il déclaré.

M. Awoussi a également remercié les partenaires notamment (OMS, UNICEF, GAVI) pour les appuis multiformes apportés au gouvernement togolais pour la réalisation de cette campagne dont je souhaite plein succès.

La méningite est une maladie qui se manifeste par une forte fièvre, les céphalées, la raideur de la nuque etc. Pour l’éviter, il faut se protéger de la poussière, asperger de l’eau sur le sol avant de balayer, éviter les regroupements de grande envergure puisque la transmission se fasse de personne malade à personne saine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here