JIF: 3e édition de ‘Woman Night’, une soirée réussie

0
36

Annoncée il y q quelques jours, la 3e édition de la soirée de Gala « Woman Night » a tenue toute sa promesse ce samedi 9 mars à l’hôtel 2 Février en présence des personnalités féminines pas des moindre notamment Tchabinandi Kolani Yentchare, ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, Patience Ozokwor, Pactrice du cinéma Nigérianne et marraine de la soirée, Fatem Suy, Miss Côte-d’Ivoire 2018, Ichabatou Gnongbo-Tchoro, Miss Togo 2018 et Charlotte Dipanda.

Initiative de la fondation « Agir Ensemble pour l’Afrique » (AEA) et l’agence « Éclat d’Étoile » (EE), la soirée vise à honorer la femme dans sa globalité. Il s’agit pour l’organisatrice de mettre en valeur les femmes en cette période où elles sont célébrées. Ces femmes qui depuis longtemps ignorent leur droit ont la possibilité de changer aujourd’hui le monde.

Pour la ministre en charge de la promotion féminine Tchabinandi Yentchare, louant cette initiative de Mme Marie Joe TRENOU présidente de l’AEA et directrice de l’EE déclare que la perpétuation de la tradition fait d’elle, l’une des actrices les plus engagées au côté du gouvernement, pour valoriser le potentiel féminin dont regorge le Togo.

« Vos actions s’inscrivent parfaitement dans l’esprit des ODD, selon lequel aucune personne ne doit être laissée de côté . Vous contribuez également à la mise en œuvre de l’axe stratégique 3 du PND 2018-2022, consistant à consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion », a-t-elle laissé entendre.

Dans son mot de bienvenue, la présidente d’AGIR Ensemble pour l’Afrique Mme Marie-Joé TRENOU a remercié tout ce qui ont accepté répondre à son invitation. Elle pense que leur présence à cette soirée marquera à jamais le début d’innovation pour le changement de l’Afrique.

Riche en couleurs et en sons, la soirée a vu la prestation des artistes chanteurs, humouristes aussi bien nationaux qu’internationaux. De même, c’est l’occasion pour la fondatrice de distinguer cinq femmes leaders togolaises qui se sont illustrées dans bien des domaines sur toute l’étendue du territoire.

Créée il y a quelques années, la Fondation  a eu à mener plusieurs activités dans le domaine d’amélioration des conditions de vie et de travail des femmes et des enfants.

Prudence A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here