Me Apévon : ‘’il est temps que cesse en Afrique, l’organisation d’élections conflictuelles…’’

0
58

Les Forces Démocratiques pour la République (RDR) ont accueilli mercredi avec un grand soulagement l’acquittement et la mise en liberté de l’ancien Président ivoirien, Laurent Gbagbo et de son ministre de la jeunesse, Charles Blé Goudé après une détention sacrificielles de sept (7) ans dans les geôles de la Cour Pénale Internationale (CPI). A travers un communiqué pondu pour la circonstance, le parti de Me Dodji Apévon indique que cette « décision courageuse » des juges de la CPI met à nu la « vacuité de l’accusation » et met un terme à la « douloureuse injustice infligée » au Président Gbagbo et à son co-accusé et lave ainsi leur honneur.

« Cet événement historique, salué par tous ceux qui sont épris de paix et de justice, accélérera à coup sûr le processus de réconciliation auquel le peuple frère ivoirien aspire profondément », écrit Me Dodji Apévon dans son communiqué.

Pour cette formation politique de l’opposition togolaise, la leçon à tirer de ce procès mémorable, est qu’il est temps que cesse en Afrique, et surtout dans l’espace francophone, l’organisation « d’élections conflictuelles », sources des drames qui retardent le développement du continent.

« Les FDR adressent leurs vives félicitations au Président Laurent Gbagbo et à Charles Blé Goudé pour leur endurance et leur combat, leur souhaitent bon retour dans leur famille », conclut le parti de Me Apévon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here