Togo/Législatives 2018 : le candidat Victor James SOSSOU rassuré par la population du Moyen-Mono

0
103

La population de Tohoun dans la préfecture de Moyen Mono ne veut pas se faire compter l’événement de la campagne des élections législatives du 20 décembre 2018. Lundi 10 décembre 2018 dernier, elle s’était sortie en grand nombre et dans une ambiance festive pour accueillir les quatre candidats du parti Union pour la République (UNIR) en lice pour ces élections dans la zone. Pour ces candidats, le message c’est : « allons-y, pour continuer l’œuvre entamée par le chef de l’Etat Faure Gnassingbé ».

« Nous avons la certitude de remporter la victoire ici. Parce qu’au Moyen-Mono, nous agissons avec raison. Le Prédisent de la République a fait tout pour cette préfecture. Il a réalisé pour nous de grandes choses et nous devons simplement nous unir derrière lui et lui donner les moyens à l’Assemblée nationale pour qu’il poursuive son programme de développement du Togo et de cette localité en particulier. Ce soir nous avons apporté le message de la raison aux populations du Moyen-Mono, c’est le cœur qui guide les pas. Nous considérons que dans le Moyen-Mono, on a plus besoin de faire campagne en tant que telle. Nous faisons campagne juste pour réitérer les idéaux de notre parti qu’est le développement. Le Président de la République a déjà fait ses preuves pour cette localité et ce n’est plus le moment de tergiverser », a laissé entendre le candidat SOSSOU Victor James, tête de liste UNIR dans le Moyen-Mono.

Selon lui, la « forte » mobilisation des populations ainsi que leur adhésion aux idéologies du parti constituent une preuve de la prochaine« victoire écrasante » du parti de Faure Gnassingbé dans cette zone.

« Chez nous, on dit que si le dimanche va être bon, on le sait le samedi. Faure Gnassingbé fait pour nous et toutes les preuves sont là. Nous allons donner de la majorité absolue à UNIR dans le Moyen-Mono », a-t-il insisté.

Un autre message passé lors de ce meeting, porte sur la  paix et la vision du Chef de l’Etat pour la jeunesse togolaise. « Les générations futures ont un rôle important à jouer dans le développement du Togo. Pour ce qui concerne le Moyen-Mono, moi-même je suis une preuve vivante de cette réalité, du choix porté sur la jeunesse par le président de notre grand parti. C’est ce message que j’ai essayé d’apporter aux jeunes du Moyen-Mono en leur demandant d’encourager le Chef de l’Etat qui fait beaucoup pour nous. Nous avons parlé de la route qui passe de Notsè pour venir à la frontière du Bénin, qui est un ouvrage très important et qui va contribuer à l’amélioration de la vie des populations de Tohoun et de ses environs. Nous avons dit aux jeunes de porter leurs choix sur UNIR en vue de soutenir le président à continuer son travail et à trouver les voies et moyens pour que les jeunes restent dans le Moyen-Mono pour trouver du travail afin de mettre un terme à la migration », a laissé entendre SODOKIN Koffi, l’un des plus jeunes candidats UNIR dans cette partie du pays.

Il faut rappeler que les deux autres candidats du parti UNIR dans cette zone sont : DAIDE Roger et SEMODJI Djossou.

Prudence A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here