JMS : le MFU sensibilise les femmes sur leur vulnérabilité face au VIH et la nécessité de se faire dépister

0
79

Le Mouvement des Femmes UNIR (MFU) a organisé samedi à Lomé en collaboration avec l’ONUSIDA une séance de sensibilisation et de dépistage sur le VIH/SIDA à l’endroit des militantes et sympathisantes du parti UNIR. La campagne initiée dans le cadre de la Journée Mondiale de lutte contre le SIDA célébrée chaque 1er décembre et du 1er anniversaire du Mouvement, vise à rappeler aux femmes leur vulnérabilité face à cette épidémie et à les inciter à se faire dépister pour connaitre leur statut sérologique. C’était également une occasion pour l’entité féminine au sein du partir UNIR, de présenter à l’assistance les candidates aux prochaines élections législatives présentes à la manifestation.

Selon Raymonde Lawson de Souza, déléguée nationale du MFU, la manifestation vise à amener les femmes à prendre conscience de leur vulnérabilité face au VIH/SIDA, à se faire dépister pour connaître leur statut et mener une vie conséquente.

« Nous nous retrouvons ce 1er décembre dans le cadre de la Journée Mondiale de lutte contre le VIH/SIDA pour sensibiliser nos militantes et toutes les femmes quelle que soit leur parti de provenance sur le VIH puisqu’il constitue de nos jours un problème récurrent. On se rend compte que les femmes sont les plus vulnérables mais ne le savent pas. C’est pourquoi nous avons voulu les sensibiliser pour qu’elles se fassent dépister et mener une vie conséquente surtout que le thème choisi cette année c’est : « connais ton statut ». Nous avons profité de l’occasion pour présenter quelques candidates aux prochaines élections législatives et appelé à la culture de la paix, de la non violence et du vivre ensemble en cette période électorale quelles que soient nos divergences », a laissé entendre Raymonde Lawson de Souza.

Bien avant la séance de sensibilisation et de dépistage du VIH/SIDA, le Mouvement a observé la traditionnelle journée Togo propre qui est rééditée chaque 1er samedi du mois. Il a également demandé dans le cadre des activités de son 10e anniversaire une messe d’action de grâce à Dieu sur ce dimanche 2 décembre à la paroisse de l’Eglise de catholique de Bè Klikamé pour implorer sa bénédiction sur le Togo surtout en cette période électorale.

Max D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here